Se connecter S’abonner

Retraite : la revalorisation des pensions, un nouveau coup dur pour le pouvoir d’achat ?

Tandis que l’inflation devrait atteindre 1,5% en 2022, les pensions de retraite seront de leur côté revalorisées à 1,1% en janvier prochain.

retraite
Crédit: iStock.

C’est une deuxième mauvaise nouvelle. Alors que les retraites complémentaires devraient être revalorisées en deçà de l’inflation, une nouvelle similaire se profile du côté de la retraite de base. Selon le rapport de la commission des comptes de la Sécurité sociale, une revalorisation de 1,1% est prévue en janvier 2022. Pourtant, d’après l’exécutif, l’inflation devrait avoisiner 1,4% en 2021 et grimper à 1,5% l’année prochaine. De quoi peser sur le pouvoir d’achat des retraités, comme l’indique le site Previssima

Chaque 1er janvier, la retraite de base évolue. Elle dépend de la variation de la valeur moyenne de l’indice des prix à la consommation, exception faite du tabac. L’évolution de l’inflation est également prise en compte. Pour calculer la prochaine évolution de la pension de retraite de base, l’inflation annuelle comprise entre novembre 2020 et octobre 2021 a été prise en compte. Comme celle enregistrée entre novembre 2019 et octobre 2020. 

Inflation et revalorisation des pensions de retraite

Si les chiffres de l’Insee ne sont pas encore connus pour les mois de septembre et d’octobre 2021, Previssima rappelle qu’en regardant le taux d’inflation publié en août dernier, la revalorisation des pensions devrait flirter avec les 0,8%. Une progression limitée, liée à la faible inflation observée en 2020. 

La semaine dernière, les retraités ont déjà appris que leur retraite complémentaire n’allait, a priori, pas non plus suivre le rythme de l’inflation. L’augmentation de la valeur de service du point retraite sera limitée à 0,9% au lieu de 1,4% espéré. Une possibilité particulièrement pénalisante pour certains pensionnés, dont la complémentaire peut représenter jusqu’à 60% de leur pension.