Vie Pratique

L’association de consommateurs plaide pour un « cadre juridique propre à contenir les effets nocifs » de la location longue durée, qui permet aux consommateurs d’utiliser un bien sans en devenir propriétaire.

par Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Les + consultés