Se connecter S’abonner

Energie : fin des tarifs réglementés en 2022 et gain de pouvoir d’achat pour les particuliers ?

L'Anode, l'association qui regroupe les fournisseurs d'énergie alternatifs continue à faire pression sur le gouvernement pour que l'encadrement des tarifs de l'énergie soit supprimé.
ampoule edf énergie solaire
©Istock

L’association qui regroupe les fournisseurs d’énergie alternatifs, l’Anode, en remet une couche ! Puisque le gouvernement n’a pas l’air de vouloir entendre que les tarifs réglementés de vente (TRV) du gaz ne sont pas conformes au droit européen (décision du Conseil d’Etat, n° 370321, juillet 2017), elle a demandé à Philippe Ladoucette, ex-président de la Commission de régulation de l’énergie, de rédiger un livre blanc, véritable plaidoyer pour la suppression de l’encadrement des tarifs.

Obligation de basculer sur une offre de marché

Il souhaite que tous les nouveaux contrats (gaz et électricité) souscrits à partir du 1er juillet 2018 le soient au prix de marché. Les anciens abonnés aux TRV, eux, auraient l’obligation de basculer sur une offre de marché dans une période de deux à quatre ans. A la clé : des gains de pouvoir d’achat pour les clients de 2,5 milliards d’euros selon l’Anode. En parallèle, celle-ci a déposé un nouveau recours devant le Conseil d’Etat pour que la procédure de suppression des TRV du gaz soit engagée. A suivre…

A LIRE AUSSI >> Taxes sur le fioul, le diesel, le gaz : préparez-vous à banquer en 2018