Hausse des péages du 1er février 2018: les nouveaux tarifs sur les principaux trajets

Depuis le 1er février, la hausse est générale aux barrières des péages. Découvrez les nouveaux tarifs sur les principaux trajets.

Depuis le 1er février, les tarifs aux péages des principaux tronçons d'autoroute augmentent plus que l'inflation. ©Istock

2018 se poursuit en fanfare pour le budget des automobilistes. Après la mise en place au 1er janvier dans certaines villes d’un forfait post-stationnement parfois très salé (jusqu’à 60 euros à Lyon ou 50 euros à Paris) à la place des traditionnelles amendes pour non-paiement du stationnement et en attendant l’abaissement de la vitesse maximale à 80 Km/h contre 90 Km/h sur les axes secondaires qui va faire la joie des radars automatiques, les tarifs aux barrières des péages augmentent dès le 1er février.

Jusqu’à 2.04% de hausse

Sur les principaux réseaux, pour une voiture particulière, les augmentations s’échelonnent de 0,87 à 2,04%. Réseau par réseau,  les hausses moyennes atteignent, toutes catégories confondues :

  • + 1,329 % sur le réseau Cofiroute ;
  • + 1,338 % sur les Autoroutes du Sud de la France (ASF) et les Autoroutes Estérel, Côte d’Azur, Provence, Alpes (Escota) ;
  • + 1,387 % sur le réseau de la Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) ;
  • + 1,388 % sur le réseau de la Société des autoroutes du Nord et de l’Est (Sanef).

Source : service-public.fr

Raisons invoquées par les sociétés d’autoroutes auxquelles l’Etat a concédé la gestion de ces réseaux ? La hausse de l’inflation ainsi que le coût des travaux d’entretien et de modernisation des réseaux.

 Tarifs 2018 des péages autoroutiers sur les trajets les plus fréquentés

 

Source : Association des sociétés françaises d’autoroutes (ASFA)

 

Sur le même thème

Tarifs des péages

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique