Se connecter S’abonner

Forfait Free mobile à moins de 1 euro: la précaution à prendre avant de souscrire

Free mobile organise à nouveau une vente flash dont il a le secret : un prix au ras des pâquerettes pendant la première année d’abonnement. Mais avant de souscrire à l’offre une petite précaution s’impose.
Smartphone forfait mobile Free
©iStock

La vente privée sur sa Freebox Crystal tout juste terminée, Free en remet une couche, cette fois sur son forfait mobile tout illimité. En effet, depuis hier soir, l’opérateur le propose à un prix défiant toute concurrence : 0,99 € par mois pendant 12 mois au lieu de 19,99 euros (15,99 euros pour les abonnés Freebox). Cette promotion intervient dans un contexte boursier agité pour l’opérateur, sa maison-mère Iliad subit en effet une lourde sanction des marchés (-13,3% sur la semaine) après la publication de résultats annuels décevants.

Une offre complète, y compris depuis l’étranger

L’offre Free vente-privee.com est prévue pour durer jusqu’au 27 mars à 6 heures du matin. Elle porte sur le forfait star de l’opérateur : 100 Go en 4G (3 Go avec un smartphone 3G), les appels illimités vers les mobiles et fixes de France métropolitaine ainsi qu’à l’international vers les fixes (100 destinations) et mobiles (Etats-Unis, Canada, Alaska, Hawaï, Chine, DOM). Les SMS sont inclus en France métropolitaine et vers les DOM, quant aux MMS, ils sont illimités en France métropolitaine.

L’usage depuis l’étranger est aussi intégré : appels, SMS, MMS illimités depuis l’Europe et les DOM (vers les fixes et mobiles d’Europe, des DOM et de France métropolitaine), depuis les Etats-Unis, le Canada, l’Afrique du Sud, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et Israël (vers les fixes et mobiles du même pays et de France métropolitaine) ainsi que 25 Go/mois d’Internet depuis Europe, DOM, Suisse, Etats-Unis, Canada, Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, Israël, Turquie et Thaïlande en 3G (au-delà : 0,0072€/Mo depuis Europe, DOM et facturation au tarif en vigueur depuis les autres pays).

Dernier point : la carte SIM est facturée 10€ à la commande. L’offre ne peut être souscrite que par les membres de vente-privee.com qui n’ont pas déjà bénéficié d’une offre promotionnelle mobile Free/vente-privée au cours des 13 derniers mois et ayant résilié leur ligne il y a moins de 90 jours à compter de la demande de souscription. 

Qualité du réseau : à vérifier avant de souscrire

Ce type d’offre promotionnelle a toutefois un travers : le délai réduit de souscription met le consommateur sous pression. Au risque qu’il se retrouve, s’il signe dans la précipitation, avec un forfait dont il ne pourra pas profiter à plein si la couverture mobile n’est pas à la hauteur.

Un préalable s’impose donc avant toute souscription : vérifier le déploiement du réseau 4G de l’opérateur autour de chez vous. Pour y parvenir, on ne compter que partiellement sur carte de couverture mobile 2G/3G/4G de l’Arcep, remise à jour au 1er janvier dernier. Free n’ayant pas communiqué au gendarme des télécoms ses données à temps (le taux de couverture indiqué pour l’opérateur remonte donc au 1er juillet 2017). L’alternative ? Les applications spécialisées, à télécharger sur son smartphone pour tester la qualité des réseaux chez soi ou sur son lieu de travail : 4Gmark, Nperf ou Qosbee.