Le budget automobile des Français plombé par le «délire fiscal » de l’Etat

Selon l’étude annuelle de l’Automobile Club Association sur le budget des automobilistes, un quart de leurs dépenses vont directement dans les poches de l’Etat.

Selon l'ACA, le budget total d'une Clio essence atteint 6063 € pour 8 638 km parcourus Crédits : iStock.

Le budget automobile des Français a augmenté l’an dernier au moins trois fois plus vite que l’inflation, selon une étude de l’Automobile Club Association (ACA) qui vient de dévoiler, comme chaque année, son « budget de l’automobiliste », basé sur l’analyse des coûts de quatre voitures: une Renault Clio essence, une Peugeot 308 diesel, une Dacia Logan diesel et une Toyota Prius hybride (essence-électricité).

Selon cette « photographie annuelle », les dépenses moyennes consacrées par l’automobiliste français à son véhicule ont progressé de 3% à 4,6%, « soit trois à plus de quatre fois la valeur de l’inflation », estimée à 1% en France en 2017, a annoncé l’ACA dans un communiqué.

Des taxes très lourdes pour le budget de l’automobiliste

Dans le détail, les prix catalogue des voitures de référence ont augmenté de 0,2% à 3,9%, les dépenses d’entretien de 3% à 3,9%, les primes d’assurance de 1,6%. Seuls les postes de péage et de garage de la voiture ont augmenté moins vite que l’inflation, respectivement de 0,8% et de 0,9%.

La palme des augmentations revient cependant aux carburants. Le litre de SP 95 a augmenté de 5,6% et celui de gazole de 11,4%, selon l’ACA, qui dénonce une nouvelle fois le « délire fiscal » dont l’automobiliste fait les frais à chaque passage à la pompe. L’essence subit une taxation de 182% et le diesel de 157%, selon l’association.

A LIRE >>> Taxes sur le fioul, le diesel, le gaz : préparez-vous à banquer en 2018

D’après l’ACA, l’automobiliste consacre en moyenne un quart de son budget au paiement des taxes, qui s’élèvent au total à 67 milliards d’euros, dont 36 milliards pour les seules taxes sur les carburants.

Sur le même thème

Budget auto

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique