Dans un marché où les Apple, Samsung, Huawei ou Xiaomi ne jurent que par les  écrans panoramiques et l’intelligence artificielle, BlackBerry Mobile persiste et signe en privilégiant la productivité ! La marque vient en effet de présenter le BlackBerry Key2, la version 2018 de son smartphone équipé d’un clavier physique. Un choix assumé par Alain Lejeune, le président (français) de Blackberry Mobile chez TCL Communication : « Au moment où tous les smartphones se ressemblent, nous croyons qu’il y a besoin de quelque chose de différent ».

Comme son prédécesseur d’il y a un an, le Key One, le BlackBerry Key2 est donc le seul sur le marché à arborer un clavier. Qui plus est intelligent car à la fois physique et tactile (pour naviguer sur internet ou sur les applis). Ce dernier a d’ailleurs été largement amélioré : les touches sont d’abord 20% plus grandes mais aussi plus larges que sur le modèle précédent. Ceci pour offrir un meilleur confort de frappe.

Une nouvelle touche fait aussi son apparition, la « Speed key », assimilable à la touche Ctrl des PC ou Pomme des Mac pour les raccourcis clavier. Elle permet de faciliter l’accès à 52 actions personnalisables, par exemple Ctrl+F pour lancer  Facebook ou Ctrl+A pour ouvrir son agenda. Enfin, la touche « espace » accueille toujours le lecteur d’empreinte digitale, pour déverrouiller le smartphone et accéder aux applications sécurisées.

BlackBerry Key2 : des améliorations à tous les étages

TCL Communication, le constructeur des BlackBerry, a tiré les leçons de son manque d’audace sur la configuration du KeyOne.  Résultat, le Key2 fait un bond en avant sur plusieurs points :

  • La photo: le Key2 est le premier BlackBerry à être équipé de deux capteurs photo principaux, chacun de 12 Mpx. Le premier ouvre à f/1.8 et le second à f/2.6. Ils sont agrémentés d’un flash LED à deux tons. Le capteur selfie, lui, affiche 8 Mpx.
  • Le gabarit: il faut le dire, le KeyOne était une tuile bien épaisse. Le BlackBerry Key2 a subi une cure d’amaigrissement : « il est 12 grammes plus léger et a perdu 1 mm d’épaisseur », confirme François Mahieu, directeur commercial de BlackBerry mobile.
  • La puissance et le stockage: après un an d’utilisation le KeyOne dans sa version basique (3 Go de mémoire vive / un processeur d’entrée du moyen de gamme / 32 Go de stockage) a tendance à saturer. Un défaut qui s’éloigne avec le Key2. En effet, BlackBerry l’a agrémenté de 6 Go de mémoire vive, ce qui ne fait plus craindre les ralentissements de navigation.
  • De plus, le processeur lui aussi est un cran plus puissant : le Snapdragon 625 du KeyOne est remplacé par un Snapdragon 660, plus performant et bâtit pour réduire la consommation d’énergie et donc augmenter l’autonomie. Côté stockage, le BlackBerry Key2 monte aussi en gamme en offrant deux déclinaisons : 64 Go pour 649 euros ou 128 Go pour 699 euros. Ici, il n’y a pas photo, on peut doubler la capacité de stockage pour seulement 50 euros, pourquoi s’en priver.    

La sécurité, toujours Made in Canada

Une chose ne change pas (et ne pouvait pas changer) : la sécurité. Sur ce point, le BlackBerry Key2  reste “le meilleur téléphone pour protéger votre sécurité et votre vie privée » appuie Alain Lejeune. Le système du smartphone est toujours chiffré et les clés de sécurité sont intégrées au processeur. Le Key2 est aussi livré avec l’application DTEK préinstallée.

Cette dernière, développée par BlackBerry Limited, l’entreprise canadienne qui garde la main sur sur la partie logicielle, permet d’avoir la main sur les informations personnelles auxquelles ont accès certaines applications. Enfin, un espace sécurisé, baptisé Locker, donne la possibilité d’abriter documents ou photos que l’on veut garder à l’abri des regards grâce à un accès sécurisé par frappe de code ou empreinte digitale.

Après un galop d’essai avec le KeyOne, le BlackBerry Key2 va donc peut être atteindre son but : reconquérir pour de bon une cible professionnelle à la recherche d’un outil solide, pratique et endurant mais aussi se refaire une place dans le cœur des acheteurs – les nostalgiques  comme ceux qui découvrent la marque. Le Key2 sera disponible courant juin.

 

Autres caractéristiques du BlackBerry Key2 : écran de 4,5 pouce renforcé (Corning Gorilla Glass 3) ; double SIM ; batterie de 3500 mAh (près de deux jours d’autonomie), charge rapide (50% en 36 minutes). Android Oreo 8.1. Couleurs : noir et argent.