L’animateur amoureux des vieilles pierres Stéphane Bern s’est vu confier par Emmanuel Macron la mission de sauver pas moins de 269 sites en péril du patrimoine français. Dans cette longue liste, on retrouve la maison de l’écrivain voyageur Pierre Loti à Rochefort ou le couvent Saint-François à Pino en Corse. Parmi les moyens déployés par la « Mission Bern » pour atteindre cet objectif, un jeu de grattage, « Mission patrimoine », en vente dès le 3 septembre aux côtés des autres jeux de la Française des Jeux. Gain maximal pour un ticket : 1,5 million d’euros. Une somme rondelette pour laquelle un joueur devra débourser 15 euros. Un coût pour le moins inhabituel pour un jeu de grattage dont le prix ne dépasse pas les 10 euros. Mais au-delà du gain, les joueurs ajoutent leur pierre à l’édifice de la restauration du patrimoine français. Et cela a un prix !

A lire aussi >> Un loto exceptionnel aura lieu le vendredi 1″ septembre, veille du week-end des Journées du patrimoine

Allez-vous tenter votre chance à ce jeu ? Participez à notre sondage