Samsung sort son premier smartphone à triple capteur photo à un prix sympa

Samsung ne réserve pas ses innovations à ses smartphones haut de gamme. Avec le Galaxy A7, le coréen se lance dans le triple capteur photos et réserve quelques autres fonctions inédites, le tout à prix sous les 350 euros.

Crédit: Samsung

Après Huawei et son P20 Pro, Samsung est avec le Galaxy A7 le second constructeur à lancer un smartphone équipé de trois capteurs photo principaux couplés à de l’intelligence artificielle. L’intérêt de cette surenchère de caméras et de technologie ? Donner un rendu professionnel aux clichés du quotidien : profondeur, effet de flou en avant ou en arrière-plan, etc.  

Le Galaxy A7 embarque ainsi un capteur principal de 24 Mpx avec une belle ouverture (f/1.7), appréciable en basse luminosité, un second de 5 Mpx (f/2,2) agissant sur la profondeur de champs pour flouter (avant ou après) l’arrière-plan d’un portrait, par exemple.

Le dernier, de 8 Mpx (f/2,4), est inédit dans le milieu de gamme de Samsung : un grand angle (120°) qui permet enfin de réussir des photos de groupe, de monuments ou d’intérieurs sans couper la moitié du plan.

L’intelligence artificielle quant à elle, vient, sur demande, au secours des utilisateurs en prenant la main sur les réglages. Le smartphone est capable d’identifier 20 situations (portrait, assiette au restaurant, paysages extérieurs…) et d’adapter automatiquement les réglages en fonction des conditions. Les clichées ou portraits sont ensuite personnalisables à travers des filtres et stickers.

Un capteur d’empreintes à une position inédite

Autre innovation : le capteur d’empreintes du Samsung Galaxy A7 n’est pas situé, comme traditionnellement, au dos ou du smartphone. Il se situe, en effet, sur la tranche droite du téléphone, juste en dessous des boutons permettant de régler le volume de l’appareil. Avantage : il est facile à déverrouiller, qu’il soit posé ou pris en main. Ce nouveau positionnement doit toutefois demander quelques jours d’utilisation avant de s’y habituer. Seul Sony s’était hasardé à tester cet emplacement sur quelques-uns de ses smartphones avant de l’abandonner.

Une configuration alléchante à prix contenu

Dernière « surprise » : le prix du Galaxy A7. A 349 euros, Samsung se positionne pour la première fois très agressivement, notamment face à ses concurrents chinois. Dans cette gamme de prix, le Galaxy A7 peut rivaliser avec les derniers modèles de Xiaomi (Pocophone et Mi A2), ou le P20 Lite de Huawei. Il a pour lui ce que les autres n’ont pas, à savoir un large écran (6 pouces) d’une qualité exceptionnelle : un Super Amoled Full HD+ (2220 x 1080 pixels).

A LIRE >>> La ruse de Samsung pour élargir Samsung Pay aux clients de toutes les banques

Côté performances, l’appareil est doté d’un processeur huit cœurs maison (Exynos 7885 ) épaulé par 4 Go de mémoire vive. Tout deux garantissent une très bonne fluidité de l’appareil (surf, applications, vidéos). Il peut aussi accueillir deux cartes SIM ainsi qu’une carte micro-SD pour étendre sa capacité de stockage de 64 Go jusqu’à 512 Go.

Samsung Galaxy A7 : disponible dans le courant du mois d’octobre en noir, bleu et or. 349 euros. Compatible avec Samsung Pay

Sur le même thème

Meilleurs smartphones Samsung Galaxy Samsung Pay

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique