Se connecter S’abonner

HTC lance le premier smartphone pensé pour les cryptomonnaies

Le fabricant taiwanais HTC fait un pari osé: inaugurer le premier smartphone où l’on peut stocker des cryptomonnaies et bientôt d’autres données de manière sécurisée grâce à une blockchain.
L'Exodus 1 HTC Smartphone
Crédit: iStock

Las de spéculer avec vos cryptomonnaies ou de les dépenser sur le Dark web ? HTC peut désormais vous aider à alléger vos portefeuilles. Le fabricant taiwanais vient en effet d’ouvrir les précommandes de l’Exodus 1, le premier « blockchain smartphone ».  Un smartphone particulier à bien des égards.

D’abord, il ne peut être acheté qu’avec des cryptomonnaies. Ainsi, inutile de sortir votre carte bancaire sur le site dédié : ne sont acceptés que les paiements par Bitcoin (BTC) ou par Ethereum (ETH). Comptez 0,15 BTC ou 4,78 ETH, soit, au cours du 2 novembre environ 832 euros, pour l’acquérir. Une somme rondelette qui se justifie par les composants haut de gamme du smartphone (voir caractéristiques plus bas) mais surtout par les innovations qu’il renferme.

 

En effet, l’Exodus 1 intègre une « zone » sécurisée, séparée physiquement de celle où se situe Android, le système d’exploitation du smartphone. Son rôle ? Abriter des cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum et Litecoin pour commencer) ou des jetons (ou token, comme ceux obtenus avec le jeu CryptoKitties), annonce le constructeur. HTC est ainsi le premier fabricant de smartphones à intégrer son propre portefeuille (appelé Zion) dans un terminal, ceci pour apporter une alternative aux plateformes en ligne spécialisées ou aux porte-monnaie physiques, les « ledger ». Cet espace stockera donc les clés privées, ces lignes de code informatique uniquement en possession du propriétaire et qui lui permettent d’accéder à ses fonds.

Des données récupérables via une blockchain sociale

Intégrer un portefeuille électronique dans un smartphone pousse forcément à s’interroger sur la sécurisation de l’appareil en cas de perte ou de vol. Pour répondre à cette problématique, la sécurité des données contenues dans la zone protégée de l’Exodus 1 sera assurée par une blockchain « sociale ». Rappelons que la blockchain est la technologie sur laquelle reposent les cryptomonnaies et qui se développe aujourd’hui pour d’autres applications (services – banque, assurance…-, élections, état civil…). Elle permet de stocker, d’horodater et d’échanger des informations de manière sécurisée et surtout décentralisée.

A LIRE >>> Smartphones 2018 : 6 modèles au top dès 250 €

La blockchain sociale qu’entend développer HTC permettra aux propriétaires de l’Exodus 1 de récupérer leurs clés (et d’autres données personnelles bientôt) grâce à leur propre réseau de confiance. Concrètement, le propriétaire du smartphone pourra s’appuyer sur des contacts qu’il juge fiables pour, en cas de besoin, récupérer auprès d’eux ce que contient le portefeuille. Les informations étant éparpillées dans de ce réseau de confiance, aucun contact n’en possédera la totalité.

L’Exodus 1 est donc un smartphone qui ne s’adresse qu’à une toute petite frange d’initiés. Son mérite d’être très en avance sur son temps, peut-être trop. Dans l’industrie du mobile, les concurrents avancent en ordre dispersé sur la question. Archos a par exemple choisi de commercialiser son propre ledger, le Safe-T Touch. Huawei a préféré un partenariat avec BTC.com pour déployer son portefeuille de cryptomonnaie sur application.  

 

L’Exodus 1 : principales caractéristiques

ECRAN   6 pouces Quad HD+ format 18:9  
MEMOIRE 6 GB de mémoire vive

128 GB de stockage

OS Android Oréo (8)
PROCESSEUR Qualcomm Snapdragon 845
RESISTANCE Norme IP68 : résistant à la poussière et waterproof (protection dans un maximum de 1,5 m d’eau pendant 30 minutes maximum).
CAPTEURS PHOTO Principaux : double camera avec 12 Mpx + 16 Mpx avec zoom

Sefie : double camera de 8 Mpx avec effet de Bokeh naturel

Full 4K video de 60fps

BATTERIE 3500mAh