Les 6 points à retenir du Honor View 20, le premier smartphone à écran percé, mais pas que…

Après les smartphones à encoche, le premier smartphone à écran poinçonné arrive sur le marché. Un petit trou qui change tout mais qui n’est pas le seul atout de ce Honor View 20 à prix finalement justifié.  

Le Honor View 20 inaugure sans sdoute une longue série de smartphone où l'encoche de l'écran sera remplacée par un perçage. Crédit: Honor.

Après une année 2018 marquée par une avalanche de smartphones à l’écran surmonté d’une encoche, le Honor View 20 inaugure ce qui sera la grande tendance 2019 dans l’univers du mobile : l’écran perforé. La filiale de Huawei est le premier constructeur à lancer sur le marché un modèle dont l’écran n’est plus parasité par des capteurs alignés en haut de la façade. Son seul capteur photo selfie est en effet intégré à l’écran.

A LIRE >>> 6 smartphones au top à partir de 250 € 

1 Un écran perforé, le premier du genre

Situé dans le coin gauche supérieur, il se veut discret, lové dans un petit trou de 4,5 mm de diamètre. Une perforation qui devrait se décliner dans les prochains mois sur les modèles concurrents : chez Huawei avec le Nova 4, chez Samsung avec les Galaxy A8S et S10+ ou chez Motorola avec son P40.

Honor View 20
Crédit: Honor.

Ce petit capteur présente un atout indéniable : l’écran du Honor View 20, de 25 Mpx, s’étale jusqu’au bord supérieur de la façade. Il occuperait selon le constructeur, 91,8 % de la face avant du smartphone. Cet écran dit « All view display » de 6,4 pouces (soit 16,25 cm) permet un affichage grand format sans distraction, et ce, dans un boîtier compact. Il s’avère ainsi idéal pour jouer ou regarder des vidéos à l’horizontale puisque le « trou » se retrouve en bas à gauche et se fait oublier.

Ce nouveau type d’écran a toutefois un inconvénient : le perçage étant, selon les ingénieurs Honor, irréalisable sur un écran Oled (ce qui n’est pas l’avis d’un concurrent Coréen…), il faut se contenter d’une dalle LCD, moins qualitative. Heureusement, la définition Full HD+ (1 080 x 2 340 pixels) permet un affichage qui fait largement l’affaire.

2- Un Honor View 20 fortiche en photo

Le Honor View 20 va aussi à revers de la multiplication des capteurs photo qui a conduit les constructeurs à la surenchère : 4 capteurs sur le Galaxy A9 de Samsung, peut-être 5 sur le futur Nokia 9 Pure View… Adoptant le principe du « less is more » (moins, c’est mieux, en français), comme le Google Pixel 3 avant lui, le Honor View 20 n’embarque qu’un seul et unique capteur à l’arrière : un Sony IMX586 de… 48 Mpx !

Mais cette résolution particulièrement élevée n’est réservée que lorsqu’on l’utilise en mode pro. Pour les photos prises avec un des réglages automatiques prédéfinis, une technologie de Sony intervient pour regrouper les pixels, ce qui conduit finalement à des clichés de 12 Mpx. Reste que grâce à ce traitement des pixels, les clichés ont plus de piqué, de profondeur, de contraste… Et que l’on peut zoomer sans perte de qualité jusqu’à des niveaux de détails très poussés. Une qualité qui révèle tous ses atouts lors de redimensionnement d’images.  

3- Une super connexion, mais dans de bonnes conditions

Autre innovation embarquée dans le Honor View 20 : la technologie Link Turbo. Elle s’appuie sur le processeur du smartphone, le Kirin 980, le même que le plus haut de gamme des smartphones Huawei, le Mate 20 Pro. Sa fonction : booster la vitesse de connexion internet du smartphone en combinant le Wifi et la 4G. Evidemment, pour l’apprécier en action, il faut se situer quelque part où le réseau mobile est performant ainsi qu’à proximité d’une borne wifi à laquelle se connecter, ce qui n’est pas possible partout. Dans des conditions idéales, elle sera appréciable pour des jeux gourmands en ressource ou pour des vidéos en streaming.

4- Une coque hypnotique et autonomie solide

Alors que les constructeurs chinois comme Oppo avec son Find X ou Xiaomi avec son Mi Mix 3 se démarquent avec leur slider, ce système coulissant qui fait apparaître et disparaître les capteurs photos dans le smartphone, Honor continue à miser sur l’effet waouh de ses coques. Celle du Honor View 20 n’échappe pas à la règle : composée d’un verre ayant subi un traitement spécial Aurora, plus évolué que celui du Honor 8X, ce sont des V (référence au nom du smartphone, View) qui s’animent selon l’inclinaison du mobile. Un effet qui joue à plein sur version noire (Midnight Black) où les V s’illuminent en rouge, vert et bleu. Effet garanti !

HONOR View20 Black Product Photo_Midnight Black1
Crédit: Honor

Enfin, malgré un boîtier compact (8,1 mm d’épaisseur), le Honor View 20 embarque une très belle batterie compatible avec la charge rapide de 4.000 mAh, autant que dans le Mate 20 de Huawei ou le Redmi Note 5 de Xiaomi. Ce qui promet une autonomie pouvant aller jusqu’à 2 jours en utilisation mixte (communications, GPS, vidéo, surf…) grâce à l’optimisation de l’utilisation des ressources mais aussi à une nouvelle surcouche logicielle Magic UI, moins gourmande qu’EMUI qui équipait jusqu’alors tous les smartphones de la marque. Par contre, le smartphone n’est pas compatible avec la recharge sans fil.

5- Du fun grâce à la 3D (à confirmer !) et un skin Fortnite

A droite du capteur photo Sony se situe une caméra 3D (TOF, Time of Flight). Mais à quoi sert-elle ? Lors de la conférence de présentation, George Zhao, le président de Honor, a détaillé quelques applications de cette technologie destinée à séduire les jeunes et moins jeunes utilisateurs (voir la vidéo).

Pour le fun, elle permet, après modélisation du joueur, de contrôler des jeux vidéo avec les mouvements de son corps, ici un jeu de ski où le personnage peut aller à gauche, à droite, sauter… L’utilisateur du Honor View 20 peut aussi se filmer accompagné d’un personnage en réalité augmentée qui reproduit tous ses mouvements. Plus sérieux, pour ceux qui surveillent leur ligne, la caméra permet de reconnaître un aliment et d’afficher instantanément le nombre de calories qu’il contient. reste à vérifier tout cela lors d’un prochain test.

Cerise sur le gâteau pour les plus jeunes utilisateurs, le Honor View 20 est le seul smartphone Android à pouvoir faire tourner le jeu Fortnite à 60 fps (images par seconde). Ce qui signifie que la fluidité et la qualité d’affichage grimpent d’un cran par rapport à la concurrence. Jusqu’à présent, seul l’iPhone en était capable. Par ailleurs, les utilisateurs du smartphone recevront un skin exclusif, le Honor Guard.

Honor Guard Fortnite Honor View 20
Le skin exclusif Fortnite pour les acheteurs du Honor View 20 : le Honor Guard. Crédit: Honor.

6- Un prix justifié ?

Avec le View 20, Honor vient de dépasser une barre psychologique : celle des 500 euros. Le smartphone est, en effet, le premier de la marque à flirter avec les prix du haut de gamme : sa version 6 Go / 128 Go de stockage est affichée à 569 euros et celle en 8 Go / 256 Go à 649 euros. Des tarifs qui le placent en concurrence frontale avec le One Plus 6T et le Xiaomi Mi Mix 3. Tous trois intègrent les plus puissants processeurs du moment (Snapdragon 845 ou Kirin 980) et donc des performances très proches. La préférence pour l’un ou l’autre se joue donc sur les à-côtés : design, autonomie, innovations…

Le Honor View 20 espère en tout faire pencher la balance en sa faveur avec une offre de lancement : une montre connectée Honor Watch est offerte pour tout achat du smartphone jusqu’au 30 janvier 2019.

Sur le même thème

Meilleurs smartphones Smartphone Honor Smartphone Huawei Smartphones Oppo

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique