Prime d’activité: 700.000 bénéficiaires de plus grâce au bonus

Le nombre de bénéficiaires de la prime d’activité a atteint 3,5 millions de foyers, soit 700.000 de plus depuis l’annonce de sa hausse face au mouvement des « gilets jaunes », a indiqué Édouard Philippe lundi lors d’un déplacement à Beauvais.

A LIRE >>> Prime d’activité boostée : qui peut en bénéficier, comment la demander et la toucher ?

La prime bonifiée, censée honorer la promesse d’Emmanuel Macron d’augmenter de 100 euros les personnes ayant des revenus au niveau du Smic, doit être versée aux bénéficiaires par les Caisses d’allocations familiales pour la première fois depuis les annonces du 10 décembre.

Au total, 5 millions de foyers sont désormais éligibles, contre 3,8 millions avant le mouvement des « gilets jaunes », soit 1,2 million de foyers supplémentaires.

1,2 million de foyers éligibles en plus

Mais ce versement n’est pas automatique: les personnes éligibles, sur critère du revenu de leur foyer, doivent en faire la demande aux Caf.

A LIRE >>> Calendrier 2019 de la CAF: les dates de versement de la prime d’activité, des APL, des allocations familiales…

Après un passage à la Caf de l’Oise, où il a rencontré une allocataire éligible et le personnel, Édouard Philippe a vanté la « grande simplicité » pour faire la demande. »Demain, 700.000 foyers supplémentaires bénéficieront de la prime d’activité », a-t-il annoncé, saluant un chiffre « assez largement supérieur à ce que nous espérions ».

Le gouvernement, qui a lancé une campagne pour inciter les Français à demander la prime, prévoyait pour janvier 400.000 foyers bénéficiaires en plus pour 1,2 million de foyers éligibles supplémentaires. La prime concerne « l’ensemble des actifs », salariés mais aussi « agriculteurs, fonctionnaires et indépendants », a rappelé M. Philippe.

Pour que tous les 5 millions de foyers éligibles (7,6 millions de personnes en comptant conjoints et enfants) puissent en bénéficier plus facilement, le gouvernement « est en train de travailler, mais ça sera plus tard dans l’année car c’est un travail technique compliqué, à des dispositifs qui rendront plus simples encore l’accès à la prime d’activité ».

Il s’agirait d’actualiser automatiquement les données des bénéficiaires, afin d’éviter des non-paiements quand les allocataires oublient de le faire, probablement à partir de 2020. »Je ne veux pas donner de date précise encore parce que le jour où je donnerai cette date je veux pouvoir la tenir », a dit M. Philippe.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Même avec 200.000 km au compteur, une voiture doit fonctionner

Même usagé, tout objet mis en vente par un commerçant doit être en état de fonction er s’il a été…

19/05/2019 21:41

Miel: un marché mondial marqué par des trafics en tous genres

Avec une offre inférieure à la demande, le miel est impacté par la surmortalité des abeilles mais aussi par des…

19/05/2019 17:32

Décrocher son Working Holiday Visa pour visiter l’Australie et y travailler de façon ponctuelle

Etudier en Australie tout en ayant la possibilité de travailler de-ci de-là durant son séjour nécessite l’obtention d’un visa particulier.…

19/05/2019 15:32

Après les smartphones, les écrans flexibles s’invitent… sur des sacs à main

Louis Vuitton s’est associé à Royole, qui a commercialisé en premier son smartphone pliable, pour livrer des sacs avec écrans…

19/05/2019 12:16

Immobilier : 5 choses à faire avant d’acheter un bien à l’étranger

Cultures différentes, règles territoriales et supraterritoriales complexes : les conséquences de l’impréparation peuvent être lourdes lorsque l’on investit hors du…

19/05/2019 08:00

Américains accidentels: dénoncer l’accord fiscal est « parfaitement envisageable »

La solution, radicale, permettrait de stopper le calvaire administratif et fiscal de milliers de français nés accidentellement aux Etats-Unis.

18/05/2019 16:45