Prime d’activité: 700.000 bénéficiaires de plus grâce au bonus

Le nombre de bénéficiaires de la prime d’activité a atteint 3,5 millions de foyers, soit 700.000 de plus depuis l’annonce de sa hausse face au mouvement des « gilets jaunes », a indiqué Édouard Philippe lundi lors d’un déplacement à Beauvais.

A LIRE >>> Prime d’activité boostée : qui peut en bénéficier, comment la demander et la toucher ?

La prime bonifiée, censée honorer la promesse d’Emmanuel Macron d’augmenter de 100 euros les personnes ayant des revenus au niveau du Smic, doit être versée aux bénéficiaires par les Caisses d’allocations familiales pour la première fois depuis les annonces du 10 décembre.

Au total, 5 millions de foyers sont désormais éligibles, contre 3,8 millions avant le mouvement des « gilets jaunes », soit 1,2 million de foyers supplémentaires.

1,2 million de foyers éligibles en plus

Mais ce versement n’est pas automatique: les personnes éligibles, sur critère du revenu de leur foyer, doivent en faire la demande aux Caf.

A LIRE >>> Calendrier 2019 de la CAF: les dates de versement de la prime d’activité, des APL, des allocations familiales…

Après un passage à la Caf de l’Oise, où il a rencontré une allocataire éligible et le personnel, Édouard Philippe a vanté la « grande simplicité » pour faire la demande. »Demain, 700.000 foyers supplémentaires bénéficieront de la prime d’activité », a-t-il annoncé, saluant un chiffre « assez largement supérieur à ce que nous espérions ».

Le gouvernement, qui a lancé une campagne pour inciter les Français à demander la prime, prévoyait pour janvier 400.000 foyers bénéficiaires en plus pour 1,2 million de foyers éligibles supplémentaires. La prime concerne « l’ensemble des actifs », salariés mais aussi « agriculteurs, fonctionnaires et indépendants », a rappelé M. Philippe.

Pour que tous les 5 millions de foyers éligibles (7,6 millions de personnes en comptant conjoints et enfants) puissent en bénéficier plus facilement, le gouvernement « est en train de travailler, mais ça sera plus tard dans l’année car c’est un travail technique compliqué, à des dispositifs qui rendront plus simples encore l’accès à la prime d’activité ».

Il s’agirait d’actualiser automatiquement les données des bénéficiaires, afin d’éviter des non-paiements quand les allocataires oublient de le faire, probablement à partir de 2020. »Je ne veux pas donner de date précise encore parce que le jour où je donnerai cette date je veux pouvoir la tenir », a dit M. Philippe.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Cafouillage autour de l’âge de départ à la retraite : « un loup » pourrait-il « bientôt sortir du bois »?

Un colloque organisé ce jeudi au Sénat a notamment montré les craintes existantes autour d’un allongement de l’âge minimal de…

22/03/2019 11:51

Loyer : la non revalorisation peut vous coûter cher si vous êtes propriétaire ou vous faire gagner beaucoup si vous êtes locataire

La revalorisation annuelle des loyers est loin d’être automatique. La moitié des propriétaires qui louent en direct ne l’appliquerait pas…

22/03/2019 11:41

Autocars « Macron » : l’offre s’adapte et varie selon les saisons

Avec près de 262 villes desservies, les autocars interurbains « Macron » desservent plus la montagne en hiver et le…

22/03/2019 10:02

Impôts 2019 : le barème kilométrique 2018 pour les voitures est paru

Ce barème est utile aux salariés qui ont intérêt à opter pour les frais réels. Il permet d’évaluer le montant…

22/03/2019 09:32

Grèves à Ryanair : la compagnie n’est pas tenue de vous indemniser

Selon deux décisions de justice rendues jeudi 21 mars, la compagnie aérienne low cost n’est pas obligée de dédommager les…

22/03/2019 08:59

Trottinettes et scooters en libre-service vont devoir sortir le porte-monnaie à Paris

La mairie de Paris va instaurer une redevance sur les véhicules en flotte libre qui parsèment les trottoirs parisiens.

21/03/2019 19:30