Se connecter S’abonner

EDF lance la plate-forme de service « IZI by EDF »pour particuliers et professionnels

EDF ajoute une corde à son arc avec IZI, une nouvelle interface permettant la mise en relation entre particuliers et artisans triés sur le volet.

PME
Crédit: iStock.

Petits travaux, dépannages, rénovations, fourniture et pose d’équipements: le groupe EDF a annoncé jeudi le lancement d’une plateforme de service de proximité destinée aux particuliers et petits professionnels. L’électricien a dévoilé « IZI by EDF », une interface numérique multi-services « autour des petits travaux du quotidien », et pas limitée à des projets énergétiques.

La plate-forme, pensée par Hellocasa, une start-up rachetée par EDF en septembre 2018, a pour objectif de proposer un service clé en main, mettant en relation des particuliers et des artisans « locaux », « rigoureusement sélectionnés », a précisé le groupe lors d’une conférence de presse.

« IZI by EDF » contractualise avec l’artisan — qui a vocation à demeurer « indépendant » vis-à-vis du groupe — et prend en charge tout ce qui ne relève pas « strictement » du chantier (les tâches administratives, la fourniture de matériel, etc.)  avec l’objectif de proposer « un prix juste » aux deux parties.

L ‘ »obsession de récupérer des clients perdus »

« Vous trouverez toujours moins cher, mais ils n’auront pas toutes les assurances derrière », a déclaré Julien Desarnauts, co-fondateur de Hellocasa, devenu IZI Solutions.

Pas besoin d’être client d’EDF pour profiter de cette prestation, mais le PDG Jean-Bernard Lévy a précisé que ce lancement s’inscrivait dans une « obsession de récupérer des clients perdus », dans le contexte d’une ouverture à la concurrence qui grignote les parts de marché du groupe. Il a également dévoilé un objectif « prudent » de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires pour la plateforme, d’ici à 2022.

Quelque 300 prestations sont déjà accessibles sur la plateforme, pour l’instant cantonnée aux agglomérations (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris, Rennes et Toulouse). EDF a pour objectif de proposer ce service dans 20 agglomérations d’ici à la fin de l’année.