Catégories : Santé Vie Pratique

Complémentaires santé: bientôt, vous comprendrez enfin leurs grilles de remboursements

Les complémentaires santé se sont engagées jeudi à modifier d’ici 2020 leurs tableaux de garanties, avec des « exemples concrets de remboursement en euros » et non plus en pourcentage, pour « une meilleure information des assurés ».

Pour une couronne sur molaire, combien me rembourse la Sécu? ma complémentaire? et quel sera mon reste à charge?: A partir de l’an prochain, chaque assuré y verra plus clair sur ses garanties de frais de santé.

Les fédérations des assureurs (FFA), des mutuelles (FNMF), des institutions de prévoyance (CTIP) et l’Union des organismes d’assurance maladie complémentaire (Unocam) ont signé « un accord de place national » portant sur « la lisibilité des garanties de complémentaire santé », indiquent-elles dans un communiqué commun.

A LIRE >>> Reste à charge zéro: les mutuelles en profiteraient pour augmenter leurs prix

Un texte paraphé devant la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui a salué une « vraie avancée pour les citoyens » en matière de « transparence ». Et rappelé qu’il s’agissait d’un « engagement » pris en juin 2018 dans le cadre de la réforme « 100% santé », qui prévoit le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et audioprothèses d’ici 2021.

« Quand on prend des engagements c’est pour les tenir, et on les tient », a déclaré devant la presse le président de la FNMF, Thierry Beaudet, soulignant que les Français « sauront plutôt choisir les contrats qu’ils comprendront, qui seront lisibles, clairs ».

Des exemples concrets pour mieux comparer

En pratique, les complémentaires se sont accordées sur 15 « exemples communs » de garanties: consultations médicales avec et sans dépassement d’honoraires, paire de lunettes (monture et verres) ou encore appareil d’aide auditive, selon un document dont l’AFP a obtenu copie.

Pour chaque acte ou produit, le tarif réglementé ou le prix moyen national servira de référence et les montants à la charge de l’Assurance maladie, de la complémentaire et de l’assuré seront « présentés en euros ».

Cette nouvelle mouture est censée s’appliquer « à compter de 2020 », précisent les quatre fédérations du secteur, ajoutant que leurs membres sont « invités à (la) diffuser dès 2019 » auprès des assurés.

« L’objectif est double », a précisé le président de l’Unocam, Maurice Ronat. Il s’agira d’une part de comparer les différentes offres « lorsque l’on veut souscrire un contrat », et d’autre part de vérifier les sommes restant à sa charge, grâce à des « simulateurs » en ligne qui seront « réalisés directement par chaque organisme complémentaire ».

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Même avec 200.000 km au compteur, une voiture doit fonctionner

Même usagé, tout objet mis en vente par un commerçant doit être en état de fonction er s’il a été…

19/05/2019 21:41

Miel: un marché mondial marqué par des trafics en tous genres

Avec une offre inférieure à la demande, le miel est impacté par la surmortalité des abeilles mais aussi par des…

19/05/2019 17:32

Décrocher son Working Holiday Visa pour visiter l’Australie et y travailler de façon ponctuelle

Etudier en Australie tout en ayant la possibilité de travailler de-ci de-là durant son séjour nécessite l’obtention d’un visa particulier.…

19/05/2019 15:32

Après les smartphones, les écrans flexibles s’invitent… sur des sacs à main

Louis Vuitton s’est associé à Royole, qui a commercialisé en premier son smartphone pliable, pour livrer des sacs avec écrans…

19/05/2019 12:16

Immobilier : 5 choses à faire avant d’acheter un bien à l’étranger

Cultures différentes, règles territoriales et supraterritoriales complexes : les conséquences de l’impréparation peuvent être lourdes lorsque l’on investit hors du…

19/05/2019 08:00

Américains accidentels: dénoncer l’accord fiscal est « parfaitement envisageable »

La solution, radicale, permettrait de stopper le calvaire administratif et fiscal de milliers de français nés accidentellement aux Etats-Unis.

18/05/2019 16:45