Amazon va lancer sa chaîne de supermarchés

Avant la fin de l’année, la première boutique physique de produits frais de l’enseigne doit ouvrir ses portes à Los Angeles.

La firme de Jeff Bezos veut concurrencer les autres supermarchés traditionnels américains - iStock

C’est le nouveau défi que se lance Amazon. Le géant américain prépare l’ouverture d’une chaîne de supermarchés comme le révèle Le Figaro. Avec cette innovation, l’enseigne souhaite vendre des produits frais non bio pour compléter l’offre de sa chaîne de supermarchés « Whole Foods ». Le nom de cette chaîne n’a pas encore été dévoilé.

Des produits de beauté en vente

Avec cette présence physique, la firme de Jeff Bezos veut concurrencer les autres supermarchés traditionnels américains. Le premier magasin devrait ouvrir à Los Angeles d’ici la fin de l’année. L’enseigne devrait ensuite se déployer à San Francisco, Seattle, Chicago, Philadelphie et Washington D.C. Le Figaro précise que deux baux pourraient être signés prochainement. « La taille moyenne de ses nouveaux supermarchés serait de l’ordre de 3250 m2, soit près de deux fois moins que le supermarché américain moyen », détaille le quotidien sur son site internet. Uniquement des produits frais ? Peut-être pas. D’après Le Figaro, Amazon tenterait de négocier l’autorisation de vendre d’autres sortes de produits comme des produits de beauté.

Tout miser sur le service client

D’après le Wall Street Journal, Amazon entend largement miser sur le service client, le drive et les options de livraison pour rendre sa future chaîne compétitrice face à ses adversaires.  De son côté, Walmart prépare sa riposte. Pour concurrencer son rival, la marque prévoir de mettre en place des points de retrait des marchandises. Walmart pourrait également proposer une offre de livraison dans 800 magasins supplémentaires d’ici la fin de l’année 2019.

Si Amazon élargit son offre, l’entreprise n’entend pas pour autant mettre « Whole Foods » de côté. En effet, l’enseigne souhaite étendre son réseau de magasins en procédant à l’acquisition de petites chaînes d’une douzaine de supermarchés chacune.

En France, depuis l’année dernière, Monoprix vend certains de ses produits alimentaires sur Amazon. Un partenariat sans précédent entre une chaîne de supermarchés et un géant du commerce en ligne.

Sur le même thème

Amazon Grande distribution

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique