Le chômage de longue durée a reculé en 2018

Les chômeurs de longue durée représentent 41,5% des personnes sans emploi annonce l’Insee. Un chiffre en baisse.

Au sens du Bureau international du travail, le taux de chômage s’établit en moyenne à 9,1% pour la France.

Bonne nouvelle sur le front de l’emploi ! Mardi 5 mars, dans sa photographie du marché de l’emploi, l’Insee a annoncé une diminution du chômage de longue durée pour l’année 2018. En effet, le nombre de personnes sans emploi depuis au moins une année a chuté de 0,8 point en 2017 et en 2018 (soit 0,4 point par année). « Le chômage de longue durée concerne 3,8 % des actifs en 2018, en recul de 0,4 point sur un an », décrit l’Insee dans son rapport. Avant d’ajouter : « Il recule pour toute les catégories de chômeurs quels que soient leur âge ou leur niveau de diplôme ». Entre 2008 et 2016, ce taux n’avait cessé d’augmenter.

Aujourd’hui, les chômeurs de longue durée représentent 41,5% des personnes sans emploi. Sans surprise, les seniors et les personnes non qualifiées restent les plus concernés. Dans son rapport, l’Insee donne le détail de ces chiffres. « En 2018, 57,6 % des chômeurs de 50 ans ou plus (contre 24,3 % des 15-24 ans) et 52,4 % des chômeurs sans diplôme ou titulaires du brevet des collèges (contre 32% des chômeurs titulaires d’un diplôme supérieur à Bac+2) sont chômeurs de longue durée ».

La baisse se poursuit

Plus largement, au sens du Bureau international du travail, le taux de chômage s’établit en moyenne à 9,1% pour la France. Comme amorcée en 2016, la baisse se poursuit à – 0.3% en 2017. Et elle est davantage marquée chez les jeunes et les personnes les moins qualifiées. De plus, les disparités sociales face au chômage se sont réduites l’année dernière. «Le taux de chômage augmente légèrement pour les cadres, les professions intermédiaires et les diplômés du supérieur, alors qu’il recule pour les ouvriers, les employés et les personnes peu ou pas diplômées », rapporte l’Insee.

Enfin, parmi les 27,1 millions de personnes qui occupaient un emploi en 2018, 9 sur 10 sont salariés. Parmi eux, 84,7% occupent un emploi à durée indéterminée. Une proportion stable entre 2017 et 2018. Sur le total de l’année dernière, 18,5% des personnes occupant un emploi le faisaient à temps partiel.

Sur le même thème

pôle emploi

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique