Catégories : Salaire Vie Pratique

Prime Macron : deux millions de salariés en ont déjà bénéficié

Face à la colère des gilets jaunes, c’était la réponse d’Emmanuel Macron. La « prime Macron » est la mesure phare annoncée mi-décembre par le président de la République pour répondre à la colère des Français. Trois mois plus tard, Le Parisien révèle que l’Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale, qui pilote le réseau des Urssaf) a dévoilé un premier bilan sur son versement. Ainsi, ce sont deux millions de salariés qui ont déjà bénéficié de la « prime exceptionnelle Macron ».

Un montant moyen de 450 euros

Pour rappel, cette prime pouvant être versée par les entreprises sur la base du volontariat est défiscalisée et exonérée de toutes charges sociales. D’un montant pouvant aller jusqu’à 1 000 euros, Le Parisien précise qu’elle a coûté jusqu’à présenté un milliard d’euros aux 200 000 entreprises au total qui l’ont versée. Le journal détaille que parmi ces sociétés qui ont distribué cette prime exceptionnelle, 40% emploient moins de 40 salariés. On apprend en outre que son montant moyen est de 450 euros. Des premiers chiffres qui restent toutefois provisoires puisque les entreprises peuvent encore la verser à leurs salariés jusqu’au 31 mars. On pourrait donc voir le nombre de bénéficiaires encore augmenter.

À LIRE >>> Quelles sont les entreprises qui ont répondu positivement à la demande de Macron et vont verser une prime exceptionnelle à leurs salariés ?

Les TPE et PME ont joué le jeu

Annoncée le 10 décembre dernier, cette « prime Macron » pouvait être versée par toutes les entreprises, TPE, PME, entreprises de taille intermédiaire ou grands groupes, par souci d’équité pour les salariés selon Matignon. Elle est en effet accessible à tout employé touchant une rémunération inférieure à trois Smic, soit environ 3 600 euros nets. Si le gouvernement redoutait au départ que les petites entreprises, TPE ou PME, ne soient pas en mesure de verser cette prime, on apprend aujourd’hui grâce à l’Acoss qu’elles représentent en réalité près de la moitié des sociétés ayant décidé de jouer le jeu.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : salairevie pratique

Articles récents

SCPI en démembrement : valoriser ses placements sans la fiscalité ?

La pandémie en cours n’a pas freiné les ardeurs des Français vis-à-vis de la pierre-papier. En témoignent notamment les chiffres…

03/07/2020 18:48

Face à la crise, le modèle des SCPI affiche sa résilience

La crise engendrée par le Covid-19 pourrait-elle faire vaciller un secteur des SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) dont la…

03/07/2020 18:35

Le CAC 40 clôt en léger repli une semaine positive

La Bourse de Paris a repris son souffle après son bond de la veille. Le CAC 40 a cédé 0,84%…

03/07/2020 18:30

Solocal (ex-Pages Jaunes) recapitalisé massivement par ses principaux créanciers

L’éditeur des Pages jaunes a trouvé un accord de refinancement avec ses principaux créanciers qui s’appuie sur une augmentation de…

03/07/2020 16:21

SCPI : que doit-on attendre d’un gérant ?

Sur quels critères juge-t-on un gérant ? Comment choisir une SCPI ? Détails

03/07/2020 15:51

Plus de 750 millions d’euros ont été désinvestis du charbon par les assureurs en 2019

La place financière de Paris dresse un premier bilan de la finance verte et durable, un an après avoir pris…

03/07/2020 15:44