Catégories : Salaire Vie Pratique

Prime Macron : deux millions de salariés en ont déjà bénéficié

Face à la colère des gilets jaunes, c’était la réponse d’Emmanuel Macron. La « prime Macron » est la mesure phare annoncée mi-décembre par le président de la République pour répondre à la colère des Français. Trois mois plus tard, Le Parisien révèle que l’Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale, qui pilote le réseau des Urssaf) a dévoilé un premier bilan sur son versement. Ainsi, ce sont deux millions de salariés qui ont déjà bénéficié de la « prime exceptionnelle Macron ».

Un montant moyen de 450 euros

Pour rappel, cette prime pouvant être versée par les entreprises sur la base du volontariat est défiscalisée et exonérée de toutes charges sociales. D’un montant pouvant aller jusqu’à 1 000 euros, Le Parisien précise qu’elle a coûté jusqu’à présenté un milliard d’euros aux 200 000 entreprises au total qui l’ont versée. Le journal détaille que parmi ces sociétés qui ont distribué cette prime exceptionnelle, 40% emploient moins de 40 salariés. On apprend en outre que son montant moyen est de 450 euros. Des premiers chiffres qui restent toutefois provisoires puisque les entreprises peuvent encore la verser à leurs salariés jusqu’au 31 mars. On pourrait donc voir le nombre de bénéficiaires encore augmenter.

À LIRE >>> Quelles sont les entreprises qui ont répondu positivement à la demande de Macron et vont verser une prime exceptionnelle à leurs salariés ?

Les TPE et PME ont joué le jeu

Annoncée le 10 décembre dernier, cette « prime Macron » pouvait être versée par toutes les entreprises, TPE, PME, entreprises de taille intermédiaire ou grands groupes, par souci d’équité pour les salariés selon Matignon. Elle est en effet accessible à tout employé touchant une rémunération inférieure à trois Smic, soit environ 3 600 euros nets. Si le gouvernement redoutait au départ que les petites entreprises, TPE ou PME, ne soient pas en mesure de verser cette prime, on apprend aujourd’hui grâce à l’Acoss qu’elles représentent en réalité près de la moitié des sociétés ayant décidé de jouer le jeu.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP
Mots-clés : salairevie pratique

Articles récents

D’ici 2020, il ne restera plus qu’un seul magasin Tati en France

Tati, les plus bas prix : seul le magasin historique de l'enseigne, situé à l'angle des boulevards Barbès et Rochechouart…

16/07/2019 13:42

Réforme des retraites : J-2 avant la remise au gouvernement du rapport du haut-commissaire Delevoye

Un système universel de retraite, identique à tout le monde, où un euro cotisé donne les mêmes droits selon les…

16/07/2019 11:19

Cigarettes: les fumeurs français profitent des prix réduits dans les pays étrangers

Passer la frontière pour aller chercher son tabac à rouler ou ses cigarettes dans un pays étranger est devenu une…

16/07/2019 09:10

Après une légère baisse début juillet, le prix des carburants est reparti à la hausse

En raisons des tensions internationales et de la baisse des stocks, les prix du pétrole ont augmenté ces derniers temps.…

16/07/2019 08:24

Six supermarchés sur dix sont équipés de caisses en libre-service

Une étude informe que 57% des magasins français sont équipés de caisses en libre-service. En tout, les achats sans passer…

15/07/2019 16:00

L’Unaf et Action Logement s’associent pour aider les salariés en difficulté

Les deux organisations ont signé une convention pour un meilleur accompagnement des employés en difficulté dans l'accès au logement.

15/07/2019 14:35