SNCF : vous pouvez acheter votre billet de train sur Facebook dès ce mercredi

Acheter votre billet de train directement sur Facebook, ce sera possible dès ce mercredi 20 mars. Selon les informations du Parisien, la SNCF a signé un partenariat avec la compagnie américaine qui va vous permettre de réserver votre billet de TGV, d’Intercités, de TER, d’Eurostar ou de Thalys directement via le réseau social.

En pratique, vous allez pouvoir dès aujourd’hui passer via Facebook pour entrer en contact avec OUI.sncf, le site de vente en ligne de la compagnie ferroviaire, et entamer une conversation avec la SNCF comme si vous le faisiez avec un ami. Sur le chat, le site de la SNCF vous répond directement : « Dis-moi où et quand tu souhaites partir, je m’occupe du reste ! ». S’en suit une recherche semblable à celle que vous auriez réalisée sur le site de la compagnie ferroviaire. Vous sélectionnez votre gare de départ et d’arrivée et OUI.sncf vous indique les trains correspondant à votre requête.

Vous payez directement votre billet via le réseau social

Après avoir sélectionné votre voyage, vous payez directement via le réseau social, à condition que vous ayez déjà un compte OUI.sncf sur lequel vos coordonnées bancaires ont été préalablement enregistrées. La SNCF innove afin de coller au mieux aux habitudes de ses clients. « Les paiements sont entièrement sécurisés. Notre but est d’être là où sont nos clients », assure Benoît Bouffart, directeur innovation chez OUI.sncf auprès du Parisien. Le réseau ferroviaire multiplie les médias de diffusion en étant déjà présent sur les assistants vocaux de Google, d’Amazon et d’Apple, via son propre Chatbot OUIbot ou encore sur la messagerie WhatsApp.

Un accès direct aux 35 millions de Français qui utilisent Facebook

La SNCF mise sur une numérisation maximale de ses services. Grâce à ce partenariat avec Facebook, la SNCF s’offre un accès direct aux 35 millions de Français qui possèdent un compte sur le réseau social. Un partenariat qui ne rapporte pas un sou à Facebook. Pour le réseau social, il s’agit simplement d’un « service supplémentaire ».

À LIRE >>>TER: la SNCF veut multiplier les moyens de vendre des billets

Mais cette digitalisation croissante des billets de la SNCF est dénoncée par les syndicats. « La direction ferme des guichets dans les gares, des agences SNCF dans les centres-villes en oubliant que tous les Français n’utilisent pas Internet », dénonce Sabine Le Toquin, secrétaire nationale de la CFDT-Cheminots auprès du Parisien. Pour rappel, 87,5 % des billets TGV et Intercités ont été vendus sur internet en 2018, soit 11 % de plus qu’en 2017. Concernant les TER, s’ils ne représentent que 31% des ventes sur le net, la SNCF table sur une proportion de 40% dès cette année.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : FacebookSNCF

Articles récents

Tabac : pour lutter contre la contrebande, un nouvel emballage va intégrer un dispositif de sûreté

L'Imprimerie nationale est en charge de la fabrication du nouvel étiquetage des produits du tabac ; les paquets de cigarettes…

24/04/2019 21:37

15 millions de données sur les ventes immobilières issues des services fiscaux sont consultables sur Internet

L'Etat vient d'ouvrir une base des ventes immobilières établie par le fisc, contribuant à la transparence du marché sans pour…

24/04/2019 18:26

Loi alimentation: dernière pièce pour la mise en œuvre effective mercredi

Après une année d'application de la loi Egalim, les résultats se sont très mitigés. La filière laitière s'en est plutôt…

24/04/2019 18:14

Un premier trimestre solide partout pour Vinci

Vinci a fait nettement progresser ses revenus à l'issue d'un trimestre solide partout.

24/04/2019 17:56

Notre-Dame: un projet de loi pour sa reconstruction a été présenté, certains éléments inquiètent Stéphane Bern

Stéphane Bern et Jack Lang se disent inquiets après la présentation d’un projet de loi pour la restauration de Notre-Dame…

24/04/2019 17:42

La navette autonome, le futur de votre véhicule personnel ?

L’année prochaine, vous pourrez tester des services de navettes autonomes un peu partout en France.

24/04/2019 15:58