Ce qui change au 1er avril pour votre budget

Chaque nouveau mois apporte son lot de changements impactant directement votre budget. Avril ne déroge pas à la règle.

La Commission de régulation de l’énergie a annoncé que les tarifs réglementés de vente de gaz chez Engie allaient diminuer en avril. Crédit: iStock

Gaz, TVA, prestations sociales, le 1er avril va être synonyme de quelques changements en 2019.

Les plafonds de ressources de la CMU-C revalorisés

La CMU-C est une complémentaire santé gratuite destinée aux faibles revenus. Elle permet aux bénéficiaires d’avoir le tiers payant mais aussi la prise en charge du ticket modérateur, d’un forfait journalier à l’hôpital, de la franchise médicale et des dépassements de tarifs pour les lunettes, les prothèses dentaires et auditives. Chaque année, le plafond annuel de ressources à ne pas dépasser pour en bénéficier est revu à la hausse. Le Journal officiel du gouvernement a annoncé que ce plafond passerait de 8 810 euros actuellement à 8 951 euros à compter du 1er avril.

Revalorisation des prestations d’invalidité et de décès

Une partie des prestations sociales et familiales vont aussi connaitre une hausse. Les pensions d’invalidité réglées par le régime général, la majoration pour tierce personne, le montant minimum de la majoration pour aide constante d’une tierce personne, le capital-décès, les rentes, les indemnités en capital, la prestation complémentaire pour recours à tierce personne versée au titre de la législation des accidents du travail et maladies professionnelles, le salaire minimum des rentes… tout ça progresse de 0,3%.

Selon une circulaire CNAV, l’allocation supplémentaire d’invalidité augmente de 1,6% et passe de 409,43 euros à 415,57 euros par mois pour une personne seule et de 657,62 à 722,43 euros pour un couple marié. Quant au plafond, il est repoussé à 722,53 pour une personne seule et à 1256,57 euros pour un couple marié.

A LIRE AUSSI >>> Pensions d’invalidité: ces bénéficiaires qui subissent de plein fouet la hausse de la CSG

Des perruques mieux remboursées

A partir du 2 avril, l’Assurance maladie va mieux prendre en charge les dépenses des femmes atteintes du cancer lorsqu’elles achètent une perruque. Jusqu’à présent, le forfait de prise en charge s’élevait à 125 euros. Dès mardi 2 avril, les perruques en fibres synthétiques dites de classe 1 seront remboursées jusqu’à 350 euros, montant qui sera le prix plafond pour ces articles.

Les perruques de classe 2, c’est-à-dire avec au moins 30% de cheveux naturels, seront remboursées à hauteur de 250 euros, avec un tarif plafonné à 700 euros.

Le plafonnement de certaines prothèses dentaires

Concernant certaines prestations dentaires, le prix sera désormais plafonné. Pour une couronne en zircone sur une dent visible comme une incisive, une canine ou une prémolaire, la facture ne pourra dépasser 480 euros, par exemple. Pour un bridge céramo-métallique sur une incisive, ce sera 1 465 euros maximum. C’est une des étapes de l’entrée en vigueur du « reste à charge zéro » sur les frais d’optique et de prothèses auditives et dentaires.

Le prix du gaz diminue

La Commission de régulation de l’énergie a annoncé que les tarifs réglementés de vente de gaz chez Engie allaient diminuer en avril. Les foyers qui se chauffent à l’énergie fossile bénéficieront d’une baisse des prix de 2,2%. Les ménages qui utilisent un double usage cuisson et eau chaude verront leur facture diminuer de 1,3%. Quant à ceux qui se servent du gaz pour la cuisson uniquement, le rabais sera de 0,7%. Le fournisseur a d’ores et déjà expliqué qu’il n’augmenterait pas ses prix jusqu’à la fin juin 2019, sur requête du gouvernement.

Plus d’informations sur les pièces détachées

Désormais, les garagistes sont dans l’obligation d’expliquer à leurs clients qu’ils peuvent remplacer des éléments défectueux de leurs véhicules par des pièces détachées. Le plus ? Une économie non négligeable de 30 à 50% qui est souvent passée sous silence. Mais libre au conducteur d’accepter la proposition du professionnel ou de demander des pièces neuves.

A LIRE AUSSI >>> Permis de conduire, copropriétés… : les prochaines mesures qui pourraient faire chuter le coût des prestations

J-2 pour Parcoursup

Le premier avril, les étudiants n’auront plus que quelques jours pour finaliser leur dossier sur le site controversé de Parcoursup. En effet, les futurs bacheliers ont jusqu’au 3 avril, date butoir, pour lister et confirmer leurs vœux sur la plateforme d’admission concernant leurs études supérieures. Après cette date, les étudiants ne pourront plus ajouter de souhait. En revanche, ils pourront encore en supprimer. Les réponses arriveront à partir du 15 mai et jusqu’au 19 juillet pour la première phase.

Sur le même thème

Auto Complémentaire santé Gaz Pension d'invalidité Prestations sociales Prix du gaz

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique