Catégories : Vie Pratique

Les parents d’élèves violents pourraient être « frappés » au portefeuille

Le plan de lutte contre les violences scolaires devrait enfin voir le jour après avoir été plus d’une fois reporté. L’objectif est pourtant de mettre en application les mesures dès la rentrée de septembre 2019. D’après le HuffPost, la réforme conjointement orchestrée entre les ministères de la Justice, de l’Education et de l’Intérieur sera à l’ordre du conseil des ministres le 24 avril. Alors qu’il était sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi 5 avril, Jean-Michel Blanquer a évoqué la mesure et les sanctions qui pourraient être prises contre les parents d’élèves violents.

« Pourquoi pas » répond le ministre de l’Education au journaliste quand ce dernier lui demande si des amendes pourraient être appliquées pour les familles des enfants violents. Le politique ne serait pas contre « toucher certaines familles au portefeuille ». Néanmoins, il nuance sur le fait de ne pas généraliser et surtout de ne pas appliquer cette sanction financière au premier dérapage. « Il ne s’agit pas de gérer de la même façon une famille monoparentale avec plusieurs enfants à charge qu’une famille qui ne fait rien pour ses enfants. La première a besoin d’accompagnement, d’une aide à la parentalité, quand il faut responsabiliser la seconde », explique-t-il.

A LIRE AUSSI >>> Quelles sont les adresses les plus abordables pour vivre près des meilleurs lycées en France ?

Des maisons de correction

Quant à la possibilité évoquée par la droite de suspendre les allocations familiales, l’entourage du ministre affirme que ce n’est pas une option qui sera retenue. Cette idée avait d’ailleurs été très contestée, jugée très dure et hors de propos par une grande majorité. En revanche, les « établissements tremplins » devraient bien figurer dans la réforme. Il s’agit de maisons de correction dédiées aux élèves renvoyés de collège en collège ou de lycée en lycée, où ils pourraient passer quelque temps avant d’être réintégrés dans des établissements classiques.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : enfantsFamilleFinances

Articles récents

Coronavirus : forte demande pour les prêts garantis par l’Etat

Selon le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, les banques sont mobilisées pour répondre aux demandes…

01/04/2020 18:02

Capgemini a enfin pris le contrôle total d’Altran

Capgemini a réussi, certes en deux temps, à prendre le contrôle total d’Altran. Le financement de l’opération est bouclé.

01/04/2020 18:01

Coronavirus : un plan d’urgence pour les entreprises exportatrices

Le gouvernement a mis en place un plan d’urgence pour venir en aide aux entreprises exportatrices confrontées à la chute…

01/04/2020 16:44

Prime Macron : un montant différent en fonction des conditions de travail

La ministre du travail Muriel Pénicaud a présenté une ordonnance en conseil des ministres ce mercredi 1er avril qui précise…

01/04/2020 15:47

Transport aérien : le remboursement des billets d’avion s’annonce difficile avec la crise

Les compagnies aériennes, confrontées à l’immobilisation au sol des avions, risquent de ne pas pouvoir rembourser les billets réservés pour…

01/04/2020 14:45

Les voyagistes reportent tous les départs prévus jusqu’au 15 mai

À l’issue d’une réunion de crise liée au Covid-19, les professionnels du tourisme ont décidé mardi 31 mars de reporter…

01/04/2020 12:24