Consommation : les Français plébiscitent les marques locales

Les Français font de plus en plus confiance aux marques régionales et locales. Pour les consommateurs, la transparence et la communication sont primordiales.

90 % des personnes interrogées confirment se fier aux marques françaises/ Crédit: iStock

Les marques locales ont le vent en poupe. Une étude Kantar présentée jeudi 18 avril par l’Union des annonceurs (UDA), et relayée par Le Figaro, souligne la méfiance des consommateurs à l’égard des marques.

90% des personnes interrogées confirment se fier aux marques françaises. « Les marques régionales et locales arrivent même en tête du classement avec un taux de confiance de 92%: un chiffre en hausse puisque 22% des répondants affirment avoir davantage confiance depuis cinq ans », détaille l’étude. Récemment, le classement Kantar Worldpanel des marques nationales les plus choisies mettait également en avant le succès des marques locales.

Communication

A noter que les marques internationales séduisent moins. En effet, seulement 56% des personnes interrogées leur font confiance et 37% ont moins confiance en elles qu’il y a cinq ans. Les Français restent exigeants envers les marques à de nombreux égards. Ils sont 71% à attendre qu’elles communiquent et agissent en toute transparence. « 72% des répondants estiment même que ces dernières doivent être capables de reconnaître leurs erreurs et de s’excuser », ajoutent les auteurs de l’étude.

L’étude confirme également les changements de modes de consommation. En effet, les acheteurs sont davantage sensibles aux critères d’éthique et de responsabilités. Une fois que la confiance envers la marque est rompue, la situation est sans appel pour 53% des Français qui décident alors de ne plus utiliser les produits en question. D’où l’importance fondamentale de la confiance dans la relation entre les consommateurs et les marques.

Respect de la vie privée

Enfin, les Français souhaitent un respect total de leur vie privée. Ils sont 67% à ne pas vouloir que les marques s’immiscent dans leur vie privée sans leur consentement. Elles doivent donc répondre à une double mission : la préservation et la demande d’autorisation préalable des données personnelles. Comme le souligne Kantar, les marques doivent également veiller à diffuser des publicités aux formats non-intrusifs.

Sur le même thème

Consommation

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique