Qui est l’employeur préféré des Français ?

Randstad Employer Brand Research 2019 décerne à Naval Group la première place de son classement.

Une rémunération attractive arrive en tête des critères des employés/ Crédit: U.S. Navy/Sipa USA/SIPA

En 2019, Naval Group devient l’employeur préféré des Français en décrochant la première place du classement Randstad Employer Brand Research 2019. Cette étude annuelle, menée dans 32 pays mesure l’attractivité des entreprises. « Le leader européen du naval de défense succède à Airbus, lauréat du prix 2018, attestant de l’attrait majeur des Français pour les grands groupes industriels », annonce Randstad.

Pourquoi ce succès de Naval Groupe ? 56% des personnes interrogées connaissant cette entreprise souhaitent y travailler. « La société de systèmes navals est avant tout perçue comme une entreprise innovante, solide sur le plan financier et proposant des missions intéressantes », détaille le leader mondial des services en ressources humaines.

L’aéronautique séduit

Le podium est ensuite complété par Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH) puis bioMérieux. Si Airbus a quitté la première place, il reste quand même dans le top 5 en prenant la 4e place devant la Compagnie des Alpes (Parc Astérix, Musée Grevin, etc). Le groupe France Télévisions arrive à la 6e place devant Dassault Aviation, Merck kGaA, la Fnac et l’Oréal.

Parmi les secteurs les plus plébiscités par les Français, le trio de tête est occupé par l’aéronautique, l’industrie des biens de consommation puis le secteur du conseil et de l’assistance. « Ces résultats permettent de nuancer le déclin supposé de l’Industrie en France. Si le secteur ne représente plus que 10% du PIB hexagonal, son attractivité ne se dément pas, année après année. Parmi les progressions les plus notables, on peut souligner celle du secteur des médias, qui gagne deux places en 4ème position », détaille l’entreprise. Dans le secteur du digital, le top 3 est occupé par Google, Deezer et Vente privée.

Rémunération attractive et bonne ambiance

Cette étude renseigne également sur les principaux critères de choix d’un employeur des Français. Sans surprise, une rémunération attractive arrive en tête des critères. Une exigence suivie de l’ambiance de travail, de l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle, de la sécurité de l’emploi sur le long terme et des perspectives d’évolution.

Souvent stigmatisés, les jeunes ne semblent pas toujours sensibles aux mêmes exigences. Si les 25-34 ans sont à la recherche d’une rémunération attractive, les 18-24 ans eux souhaitent avant tout une bonne ambiance de travail. Randstad Employer Brand Research 2019 a décerné à la Fnac le prix de l’entreprise préférée des jeunes.

Sur le même thème

entreprise salaire

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique