Portes ouvertes à la SNCF du 13 au 18 mai : programme et inscription

Une vaste opération portes ouvertes va être organisée par la SNCF afin de faire découvrir ses métiers et son patrimoine. Voici le programme.

Animations et visites découvertes sont organisées partout ne France pour les portes ouvertes de la SNCF. Crédit: iStock.

La SNCF va organiser une vaste opération « portes ouvertes » du 13 au 18 mai, proposant 150 rendez-vous dans tout le pays pour faire découvrir ses métiers, du simulateur de conduite à la préservation du patrimoine.

« Autant les Français aiment nous détester, autant (…) ils ont beaucoup d’attachement pour la SNCF », résume la directrice de la communication Agnès Ogier. « De temps en temps, régulièrement, leur ouvrir les portes de la maison pour qu’ils puissent entrer dans les coulisses, c’est quelque chose qu’ils aiment beaucoup », explique-t-elle à l’AFP, rappelant que le groupe est également associé tous les ans aux journées du patrimoine.

Cette « invitation au voyage dans les coulisses de la SNCF » permet de visiter aussi bien des trains que des gares, des ateliers, des postes d’aiguillages, des chantiers ou des bureaux d’études. Elle offre selon la compagnie « l’opportunité de découvrir les arcanes parfois méconnus d’un système ferroviaire complexe et riche en savoir-faire ».

A LIRE >>> Deux concurrents potentiels de la SNCF sur les grandes lignes fin 2020

Une fierté des cheminots

Pour les cheminots, « c’est aussi l’expression vivante d’une fierté d’appartenance qui se décline à tous les niveaux et dans toutes les régions », ajoute le groupe, qui tente de retrouver une cohérence autour de ses fondamentaux après les déchirures de la grande grève de l’an dernier, et veut lutter contre le « SNCF bashing » (le dénigrement systématique).

En Ile-de-France par exemple, la SNCF va ouvrir la salle de crise de son siège à Saint-Denis, le centre de maintenance des TGV à Pantin, celui des Intercités à Clichy, la tour de contrôle de la Gare de Lyon à Paris ou le campus de SNCF Réseau à Nanterre. Elle invite à visiter des voitures du mythique Orient Express (Gare de l’Est, à Paris) et organise un forum de recrutement avec 4.500 postes à pourvoir.

A LIRE >>> La LGV passe près de son château, il obtient plus de 700.000 euros

A la Défense, la SNCF va aussi proposer son « showroom Eole », un lieu éphémère présentant les spectaculaires travaux du prolongement du RER E –qui a fait parler de lui mercredi, quand le groupe Vinci a reconnu avoir déversé des eaux chargées de résidus de béton sur les berges de la Seine.

Parmi les autres activités, on pourra aller à la découverte des moutons chargés de désherber les talus à Dijon, rencontrer les « anges gardiens » qui assistent les contrôleurs depuis Rennes, visiter le chantier de la future gare Nîmes-Pont du Gard, voir voler des drones à Lyon ou découvrir le viaduc de Garabit, construit par Gustave Eiffel près de Saint-Flour (Cantal).

Quant à la centaine de pianos installés dans les gares, ils permettront aux musiciens amateurs de se mesurer dans un concours. Toutes ces activités sont gratuites, mais une inscription est nécessaire sur le site https://www.viveletrain.sncf.

Sur le même thème

SNCF

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique