Dons pour Notre-Dame : le ministre de la Culture promet de ne pas « trahir les donateurs »

Alors que l’Assemblée nationale examine aujourd’hui un projet de loi spéciale pour la rénovation de Notre-Dame, Franck Riester a assuré que l’argent versé pour la cathédrale serait géré en toute transparence.

Le ministre de la culture promet que tous les dons iront « à Notre-Dame et pas à autre chose ». Crédit : Istock

Le choc des images avait provoqué une vive émotion en France et dans le monde. Après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril dernier, près d’un milliard d’euros de dons ont été promis pour restaurer le monument. Des dons qui seront gérés en toute transparence, a assuré le ministre de la Culture, dans les colonnes du Parisien.

Une seule ligne : Notre-Dame de Paris

Franck Riester a ainsi affirmé ne pas vouloir « trahir les donateurs qui aident la cathédrale, mais ne veulent peut-être pas donner pour un autre monument » assurant que tout l’argent versé ira « à Notre-Dame et pas à autre chose ».

Une promesse qui s’appliquera même si les dons collectés venaient à dépasser le coût du chantier. Le ministre de la Culture affirme dans les colonnes du quotidien : « la question est prématurée mais il faut que ce soit clair. Il faut une seule ligne : Notre-Dame de Paris. Même si les dons dépassent le coût du chantier. Pour les utiliser même à plus long terme, on pourra, par exemple, réfléchir à créer une fondation spécifique. Mais ça sera pour Notre-Dame ».

A LIRE >>> Notre-Dame: plus d’un Français sur deux pour reconstruire à l’identique, selon un sondage

Des paroles qui se veulent rassurantes à l’adresse des milliers de donateurs qui souhaitent aider à la reconstruction du site alors que les députés doivent se pencher aujourd’hui en commission sur un projet de loi spéciale. Le texte doit notamment encadrer le dispositif fiscal pour les donateurs, permettre la création d’un établissement public destiné à gérer le chantier de la reconstruction ou encore ouvrir la voie à une batterie de dérogations pour accélérer la procédure.

Sur le même thème

dons Notre-Dame de Paris

Réactions et commentaires

Sur la même thématique