Ile-de-France : le pass Navigo sur smartphone débarque en septembre

Ile-de-France Mobilités va aussi lancer en juin un ticket rechargeable pour remplacer le traditionnel ticket de métro.

Le ticket de métro cartonné, plus que centenaire, va disparaître dans les prochaines années. Crédit: Franck LODI/SIPA

Les phases d’expérimentation se terminent et le concret se met en place. A partir du mois de septembre, Ile-de-France Mobilités (IDFM), l’autorité qui organise les transports franciliens, permettra aux utilisateurs de smartphones d’avoir leur pass Navigo ou leur ticket T+ directement à l’intérieur de leur téléphone.

Samsung mais pas Apple

Concrètement, les utilisateurs auront une application installée sur leur téléphone où ils pourront acheter les différents titres de transport. La validation se fera via la technologie NFC, la même qui permet les paiements sans contact avec smartphone. Un voyageur pourra quand même « poinçonner » son titre de transport même si son téléphone est éteint ou à court de batterie.

Cependant, le service est pour l’instant limité aux smartphones de chez Samsung (les modèles Galaxy A5 2017, A8, A70, A80, S7/edge, S8, S8+, S9, S9+, S10e/S10/S10+ Note 8, Note 9), qu’importe l’opérateur, note le communiqué d’IDFM. Les smartphones non-Samsung équipés de la technologie NFC et dotés d’une carte SIM Orange ou Sosh pourront également accéder au service.

Pour l’instant les iPhones d’Apple ne sont pas concernés : le constructeur a fait le choix de ne pas inclure la technologie qui permet au système de fonctionner dans ses appareils et permet la validation même si l’appareil est éteint, relève Le Figaro. Quant à Huawei, la présidente de Région et d’IDFM Valérie Pécresse espère le convaincre de rejoindre le mouvement.

A LIRE >>> Covoiturage: ces collectivités qui veulent subventionner votre trajet domicile-travail

Une nouvelle version du ticket de métro

Cette dernière a aussi annoncé vendredi 17 mai, l’arrivée de la carte « Navigo easy » le 12 juin. Une carte magnétique anonyme et rechargeable qui se substitue aux traditionnels tickets de métro en carton, dont la disparition est annoncée pour 2021. Destinée aux voyageurs occasionnels comme les touristes, elle fonctionne comme un porte-monnaie électronique.

Vendue au prix de 2 euros l’unité, elle permet ensuite d’être chargée avec des tickets T+ ou des « carnets » de dix tickets, les forfaits Navigo jour, antipollution, fête de la musique et jeune week-end, ainsi que des billets Orly Bus ou Roissy Bus. Elle ne sera valable que pour la section urbaine, soit la zone Paris intra-muros et les bus pour les aéroports. Au portique de contrôle, la carte sera validée sur les bornes violettes et le ticket décompté.

Sur le même thème

Prix des transports collectifs transport

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique