Se connecter S’abonner

Chiens et chats : le budget dédié aux animaux s’envole

D’ici quatre ans, le budget global des Européens pourrait atteindre 182 milliards d’euros pour prendre soin de leur animal de compagnie.

Assurance
Crédit : iStockPhoto

Le chien est le meilleur ami de l’homme mais pas toujours de son porte-monnaie. En effet, lors des prochaines années, les sommes consacrées au bien-être des animaux de compagnie devraient exploser. C’est en tout cas ce que révèle une étude menée par les analystes d’Edge by Ascential et relayée par cBanque.

Pour expliquer cette augmentation, les spécialistes évoquent « l’humanisation croissante des animaux domestiques, considérés de plus en plus par les consommateurs comme des membres de leur famille ».

Les poissons, chouchou des Français

Dans le détail, d’ici quatre ans, les dépenses dédiées aux animaux de compagnie pourraient atteindre 182 milliards d’euros en Europe. Soit une progression de 28%. Pour améliorer le quotidien des animaux, les propriétaires sont prêts à acheter des produits premium, plus sains.

Si cette tendance est européenne, la France n’est pas en reste. En effet, dans l’Hexagone près d’un foyer sur deux possède au moins un animal de compagnie comme le révélait une étude menée par Facco/TNS Sofres en octobre 2018. Quel animal est le plus présent chez les Français ? En tête du podium, 33 millions de poissons nagent dans les foyers. Arrivent ensuite les chats (13,5 millions) puis les chiens (7,3 millions).

4,6 milliards d’euros par an

Combien dépensent les Français pour leurs animaux de compagnie ? cBanque cite René Michau, président du Syndicat professionnel des métiers et services de l’animal de compagnie, qui estimait que les dépenses avoisinaient les cinq milliards d’euros par an.

En 2017, Wamiz (spécialiste en ligne des animaux de compagnie) avait réalisé une infographie concernant le marché des animaux en France. Au total, les sommes déboursées s’élèvent à 4,6 milliards d’euros par an dont 3,3 milliards dédiés à l’alimentation, 583 millions destinés aux soins et à l’hygiène et 560 millions d’euros relatifs aux accessoires. Avant d’adopter un animal, il convient de prendre en compte les frais vétérinaires. En moyenne, les Français dépensent 589 euros pour leur chien et 429 euros pour leur chat.