Se connecter S’abonner

Vos bouteilles en plastique seront prochainement consignées

La Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire travaille à la relance de la consigne. Explications.

Trois bouteilles d eaux avec des bouchons plastiques de differentes couleurs suivant la marque France 12 Mai 2016/Credit:GILE MICHEL/SIPA/1606081321

Acheter une bouteille d’eau, payer le contenant, la boire et se la faire rembourser. Si la pratique était courante au début des années 90 avec les bouteilles en verre, elle a aujourd’hui disparu en France. Pourtant, la Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson veut remettre la consigne au goût du jour.

Des pistes de réflexion

Dans une interview accordée au Parisien mardi 18 juin, elle a dévoilé les contours de cette mesure : « Le principe est que les consommateurs qui achètent une bouteille d’eau, une canette ou un produit emballé dans du plastique payent au départ une caution qu’ils récupéreront en ramenant l’emballage ».

Afin de définir plus précisément les modalités, Brune Poirson doit s’entretenir avec les élus, les ONG et les industriels ce mercredi 19 juin. Auprès du Parisien, elle détaille également les pistes de réflexion : « où rapporter sa bouteille ? En magasin ou dans une borne dans l’espace public ? Qui installerait ces bornes ? Qui se chargera de collecter l’ensemble des cautions ? ». Pour avancer, les premières conclusions sont attendues dès la rentrée.

Modèle allemand

Selon la Secrétaire d’Etat, cette mesure doit permettre à la France de se soumettre à l’obligation fixée par l’Union européenne de 90% de bouteilles en plastiques recyclées d’ici dix ans. « Le principe est que les consommateurs qui achètent une bouteille d’eau, une canette ou un produit emballé dans du plastique payent au départ une caution qu’ils récupéreront en ramenant l’emballage », affirme Brune Poirson.

La consigne est déjà en place en Allemagne. Là-bas, les consommateurs rapportent leurs canettes aux supermarchés depuis une quinzaine d’années. Reporterre précise que cet échange est payé de 8 à 25 centimes. La consigne concerne les bouteilles réutilisables, en verre ou plastique spécial, les bouteilles et canettes à usage unique, en aluminium ou en plastique. Outre-Rhin, le taux de collecte avoisine maintenant les 98,5% (cabinet études PricewaterhouseCoopers).