Carte grise, déclaration d’impôts… Ces services qui facilitent vos démarches en ligne

Aujourd’hui, de nombreux ministères proposent de réaliser certains actes sans bouger de chez soi. Si pour certaines démarches tout fonctionne, pour d’autres des progrès sont encore à faire.

Cédric O souhaite faciliter l'accès de tous les Français à internet.

Le gouvernement œuvre à la dématérialisation d’un maximum de démarches administratives. Pour cela, de nombreux services proposent maintenant de les accomplir en ligne. Une évaluation officielle a été réalisée afin d’analyser précisément les démarches proposées par les différents ministères. Jeudi 20 juin, Le Parisien a dévoilé son carnet de notes adressé aux différents services de l’Etat.

La disparité des notes est flagrante. En tête de peloton, les ministères de l’Agriculture et de l’Economie décrochent la médaille d’or avec la note maximale de 20/20. En effet, sur ces deux plateformes il est possible de réaliser l’intégralité des démarches : prime d’activité du régime agricole, paiement des impôts, déclaration d’un changement de situation, question à l’administration, etc.

La Justice, mauvaise élève

Avec des notes entre 14 et 18, les ministères des Affaires étrangères, de l’Intérieur et des Affaires sociales n’ont également pas à rougir de leur place dans le classement. Si l’évaluation est globalement satisfaisante, Le Parisien pointe toutefois certains manquements. En effet, il est par exemple impossible de voter par procuration, d’obtenir un certificat de vie pour une personne domiciliée à l’étranger ou le premier certificat de scolarité de l’enfant.

D’autres ministères obtiennent une petite moyenne. A l’image du ministère du Travail, de la Culture, de la Défense, de l’Enseignement supérieur et de l’Écologie dont les notes vont de 13 à 11/20. Là encore, le quotidien liste les démarches qu’il n’est pas possible de réaliser en ligne: demande de carte du combattant, demande de permis de construire pour une maison individuelle, demande d’admission préalable à l’inscription en 1ère année de fac, etc. Le bonnet d’âne est décerné au ministère de la Justice. Sur le site, peu de démarches sont possibles. Il n’existe par exemple pas de possibilités de saisir le juge aux affaires familiales hors divorce.

« Faciliter l’accès à internet »

Plus largement, Le Parisien dénonce l’absence quasi permanente d’une application sur Smartphone permettant de faciliter la rédaction des actes. Face à ce premier bilan, le gouvernement entend améliorer son offre numérique.

Interrogé par Le Parisien, Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du Numérique annonce que « les usagers seront systématiquement invités à donner leur avis – via un système de notation et des commentaires – après avoir effectué une démarche administrative ». Enfin, il souhaite faciliter l’accès de tous les Français à internet. Pour cela, il prévoit l’investissement de « 10 millions d’euros pour financer les « Pass numérique », qui sont des « bons » pour une formation à Internet dans un « comptoir numérique ».

Sur le même thème

Déclaration de revenus 2019 internet

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique