Votre abonnement Netflix va vous coûter plus cher

La hausse était redoutée, elle est maintenant confirmée. À partir d’aujourd’hui, les nouveaux clients payeront leur abonnement plus cher.

5 millions de Français sont inscrits sur Netflix/ Crédit: iStock.

Dès ce jeudi 20 juin, le prix de l’abonnement Netflix va grimper pour les nouveaux abonnés. Une hausse qui concerne la France, une vingtaine de pays européens et le Moyen-Orient. Le Figaro détaille la nouvelle offre de la plateforme de streaming. Le premier forfait donne accès à un écran et reste à 7,99 euros. L’offre « Standard » propose deux écrans et de la haute définition pour 11,99 euros (contre 10,99 euros actuellement). Hausse également pour le forfait « Premium » qui passe de 13,99 à 15,99 euros pour quatre écrans simultanés et de la très haute définition. Les clients actuels ne sont pas épargnés puisqu’ils devraient voir leur facture grimper dans les prochaines semaines. Ils seront informés, au moins un mois avant par mail, des nouveaux tarifs.

Une augmentation des prix que tente de justifier un porte-parole de l’entreprise cité par Le Figaro : « Cette augmentation reflète les améliorations constantes que nous apportons à l’expérience utilisateurs et nos importants investissements dans les contenus de qualité ».

De plus, le géant américain a dépensé 8 milliards de dollars dans les séries, les films et les documentaires. Netflix investit également dans le contenu français et prévoit la production d’une quinzaine de projets pour cette année. Les précédentes hausses n’ont pas fait fuir les abonnés, le leader de la vidéo en ligne revendique 148 millions d’inscrits à travers le monde. Dans l’hexagone, 5 millions de Français sont inscrits.

Partager son compte, la bonne idée?

Cependant, cette hausse peut étonner, car elle intervient alors que de sérieux concurrents de Netflix arriveront bientôt. C’est par exemple le cas de Disney+ qui se lancera le 12 novembre prochain avec un forfait de 6,99 dollars aux États-Unis.

Vous voulez échapper à la hausse des prix ? Une start-up semble avoir trouvé la solution comme l’explique Le Parisien. Spliiit propose aux clients de partager les codes (et donc le coût) des abonnements Spotify, Netflix, Amazon Prime et BeIN Sport. Au total, plus de 70 services sont référencés. Mais, est-ce légal de partager ses mots de passe ? Les plateformes ont prévu ces possibilités, mais le partage reste souvent soumis à des conditions générales d’utilisation strictes (nombre de personnes pouvant en bénéficier, cercle familial, même foyer, etc.).

Sur le même thème

Netflix

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique