Un vrai bon plan la promo forfait mobile + smartphone de Free Mobile sur Veepee?

Pour une surprise, c’est une surprise ! De retour sur Veepee (ex-Vente-privee.com) avec une promotion flash sur un forfait mobile, Free a cette fois ajouté un bonus. Sans doute pour compenser le fait que le rabais appliqué n’est plus aussi spectaculaire que lors de ses toutes premières opérations. En plus d’un forfait sous la barre des 10 euros par mois, l’opérateur offre en effet… un smartphone !

Côté forfait, il s’agit du forfait le plus complet de l’opérateur, habituellement facturé 19,99 euros/mois (15,99 euros pour les abonnés Freebox). En s’inscrivant par Veepee, on peut donc l’obtenir à 9,99 euros/mois pendant 12 mois avant qu’il retrouve son prix normal.

Crédit: Free Mobile Veepee

Gros forfait, petit smartphone

Pour mémoire, ce forfait permet, en plus de l’illimité sur les appels/SMS/MMS en France et de 100 Go d’internet mobile, d’appeler vers les fixes de 100 destinations ainsi que les mobiles des Etats-Unis (Alaska et Hawaï compris), du Canada, de Chine et des DOM. Le forfait est aussi le mieux doté du marché pour ce qu’il propose depuis l’étranger (limites et pays concernés détaillés ici).  

A LIRE >>> Forfaits mobiles : les meilleures promos du moment chez Bouygues, SFR, Free, Sosh…

Quant au smartphone offert, il s’agit d’un Nokia 3.2, un smartphone d’entrée de gamme commercialisé à 149 euros. Comme son prix l’indique, ça n’est pas une foudre de guerre. Impossible par exemple d’y faire tourner correctement des jeux gourmands en ressources comme Fortnite dessus. A l’inverse, les amateurs de jeux type Candy Crush pourront s’en contenter. Même constat pour les photos, avec deux capteurs à minima (13 Mpx à l’avant, 8 Mpx pour les selfies).

Il a toutefois le mérite d’être doté d’un grand écran (6,2 pouces en HD) qui offre un bon confort de lecture et de visionnage. Tout comme d’une batterie très généreuse (4000 mAh), étonnante sur un smartphone de cette gamme au vu du peu de ressources à solliciter, et qui laisse présager une bonne autonomie.

2 ans sinon rien…

Particularité de cette promotion : elle est conditionnée à un engagement de 24 mois. Concrètement, il faudra donc débourser 119,88 euros la première année, puis 239,88 euros la seconde (191,88 euros pour les abonnés Freebox) avant de pouvoir retrouver sa liberté de mouvement.

A LIRE >>> Cartes bancaires premium : Ultim de Boursorama face à N26, Revolut, Orange Bank…

Et si on souhaite quitter l’opérateur avant, il faudra bourse délier. Si la résiliation intervient dans le courant de la première année, il faudra régler toutes les mensualités restantes au prix fort (19,99 euros) jusqu’au 12e mois ainsi que 25% des redevances de l’année suivante. Pour une relation à partir du 13e mois d’abonnement, un quart des versements dus jusqu’à la fin de la période d’engagement.

Alors, intéressante ou pas la promo Free ?

Une fois ces conditions intégrées, réalise-t-on vraiment une bonne affaire en souscrivant à cette promotion très inhabituelle ? Le smartphone offert change évidement la donne puisque même en prenant en compte le coût global pour deux ans d’engagement, l’offre n’a pas d’équivalent actuellement.

Elle se révèle donc intéressante pour ceux qui ont besoin d’un smartphone secondaire ou bien d’équiper un proche à peu de frais, de l’ado à l’aîné. Ainsi qu’à tous les gros consommateurs d’internet mobile qui voyagent souvent pour le large éventail de destinations incluses dans le forfait, et qui là aussi, ne trouvent aucun pendant parmi les offres concurrentes.

Elodie Toustou

Partager
Publié par
Elodie Toustou

Articles récents

Loyers : l’indice de référence augmente encore un peu au second trimestre 2020

L’Insee a publié le dernier indice de référence des loyers : il a augmenté de 0,66% sur un an au…

16/07/2020 15:07

La banque suisse UBS ne pourra plus contester le transfert d’informations vers la France

Le Tribunal administratif fédéral suisse a rejeté un recours de la banque UBS qui souhaitait conserver son droit de regard…

16/07/2020 13:24

Les entreprises installées en France paieront moins d’impôts de production

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a annoncé une baisse de 20 milliards…

16/07/2020 11:59

Les ventes immobilières vont plonger au moins jusqu’en 2021 selon BPCE

Le groupe Banque Populaire Caisse d’Epargne (BPCE) estime qu’il n’y aura que 850 000 ventes immobilières dans l'ancien en 2021.

16/07/2020 10:59

La Bourse de Paris, en repli, s’interroge sur le rythme de la reprise

Le CAC 40 perdait près de 1% en début de matinée. Les marchés s’interrogent sur la vigueur de la reprise…

16/07/2020 10:51

Face à la crise, le modèle des SCPI affiche sa résilience

La crise engendrée par le Covid-19 pourrait-elle faire vaciller un secteur des SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) dont la…

16/07/2020 10:00