Se connecter S’abonner

Pour s’emparer de votre véhicule, les voleurs utilisent le moyen informatique de « l’attaque relais »

Les voleurs se sont mis aux procédés de piratage informatique. Des méthodes qui permettent de revendre plus facilement les véhicules.

automobile
View from above on a traffic jam as seen from the Arc de Triomphe (Paris, France).

Un phénomène en progression sur les dix dernières années. En 2018, 142 000 véhicules ont été volés, qu’ils soient à quatre roues ou à deux roues. Et ce que relève le baromètre de la société Coyote Secure, c’est que ces vols sont de plus en plus sophistiqués. Relayé par Europe 1, ce baromètre indique que les voleurs font appel la plupart du temps à des moyens informatiques, dans 85% des cas de vol de véhicule.

Copier le signal de la clé

L’une des techniques qui connaît un succès grandissant consiste à copier à distance le signal émis par les clés de voiture. Cela s’appelle « l’attaque relais » et concerne entre 10% et 15% des vols commis l’an dernier. Pour réaliser ce piratage, les voleurs doivent se situer dans la zone d’émission de la clé, soit dans un rayon compris entre 10 et 15 mètres. Ils peuvent ensuite se saisir de la voiture, sans trace d’effraction, ce qui permet de la revendre plus facilement.

Selon le directeur général de Coyote Secure, « les réseaux sont de plus en plus organisés ». En témoigne une victime, qui a récupéré sa voiture sur le port du Havre, à 200km de là où elle l’avait garée : « Les gendarmes ont identifié le signal de ma voiture dans un conteneur, sur le port du Havre, en partance pour l’Afrique du Nord ».

A LIRE >>> Au 1er juillet, les silencieuses voitures électriques devront être bruyantes

Installer une alarme

Elle ajoute : « Ils ont retrouvé d’autres véhicules de la même marque dans le même conteneur et les conteneurs avoisinants. […] Ce serait des réseaux très organisés qui répondraient à des demandes particulières, soit pour les pays du Maghreb, soit pour les pays de l’Est ».

Pour se prémunir du vol de son véhicule, la Fédération française de l’assurance préconise de faire poser une alarme et de mettre en place un coupe-circuit qui interdit le démarrage. Elle recommande aussi de faire graver sur toutes les vitres le numéro d’identification du véhicule et d’inscrire sa voiture sur un fichier accessible à la police. Il convient aussi d’adopter une attitude « prudente » : ne pas laisser des objets de valeur dans son véhicule, retirer la clé du tableau de bord et bloquer le volant et bien veiller à fermer les vitres, les portes et le coffre.