Faux policiers, faux plombiers : attention à ces arnaques bien rodées !

8 800 « vols à la fausse qualité » ont été recensés sur tout le territoire pour l’année 2018. La police donne ses conseils pour éviter de se faire avoir.

De 300 vols en 2015, le chiffre a baissé à une centaine pour l’année dernière/ Crédit: iStock

Le scénario est bien organisé. Chaque année, des personnes âgées et vivant seules sont victimes de ces arnaques appelées « vol à la fausse qualité ». La police en a recensé 8 800 sur tout le territoire pour l’année 2018 rappelle franceinfo.

Pour lutter contre ces vols, la police parisienne s’est attaquée au fléau en mettant en place un plan d’action spécifique. De 300 vols en 2015, le chiffre a baissé à une centaine pour l’année dernière. Cité par franceinfo, le commissaire Vincent Annereau, dirige le premier district de police judiciaire à Paris : « Il y a deux facteurs qui peuvent guider l’équipe de malfaiteurs. D’abord, l’âge de leurs victimes. Ils choisissent des personnes âgées, entre 70 et 90 ans en moyenne. Et puis il faut aussi que ces victimes vivent dans un quartier huppé, comme ça ils pensent qu’ils pourront récolter un meilleur butin ».

Une mise en scène huilée

Sur Twitter, la police nationale du Bas-Rhin a décidé d’alerter sur ces arnaques qui sévissent dans le département. Elle rappelle la manière d’opérer des malfrats : « Un premier individu (plombier) se présente au domicile des personnes âgées. Il persuade l’occupant(e) de le laisser pénétrer dans le domicile prétextant vouloir vérifier la robinetterie puis repart peu de temps après ».

La suite du scénario est tout aussi bien amenée. En effet, un faux policier arrive dans le domicile et annonce à l’occupant qu’il est actuellement victime d’un escroc. Il l’encourage à vérifier que rien ne lui a été volé. En confiance, la personne âgée montre donc où se cachent ses objets de valeur. Souvent, le faux policier questionne l’occupant pendant que son complice le dépouille.

Ne jamais ouvrir sa porte

Alors, comment éviter de se faire arnaquer ? « Si un individu se présente pour faire des travaux, appelez votre syndicat de copropriété immédiatement. Pour s’assurer de la nécessité d’effectuer ces travaux », recommande le commissaire sur le site de franceinfo.

Autres conseils :  ne jamais laisser entrer de faux agents chez soi et signaler immédiatement les faits à la police nationale (en composant le 17). Alors, quelque soit la raison invoquée par votre interlocuteur, laissez votre porte fermée.

Sur le même thème

arnaques maison

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique