Frais bancaires à l’étranger : ces banques qui évitent les mauvaises surprises

Pour vos vacances, vous avez prévu les choses en grand et décidé de partir à l’étranger, dans la zone euro ou ailleurs encore. Mais comment faire pour gérer son argent ? Souvent la carte bancaire est particulièrement pratique, mais attention à tous les frais qu’elle peut engendrer. Car selon les banques, la facture peut être salée.

Jusqu’à plusieurs dizaines d’euros de frais

Le magazine 60 millions de consommateurs relaie sur son site Internet un comparatif des tarifs effectué par l’Institut national de la consommation. Cette dernière s’est intéressée aux frais lors de retraits à un DAB et ceux facturés lors d’un paiement avec la carte bancaire, hors zone euro. Ainsi, la banque LCL facture 11,55 euros ses clients qui ont une carte Visa Cleo, Inventive Mastercard ou une Visa Premier qui effectuent un retrait de 300 euros à un distributeur. Cette somme peut monter à 29,70 euros dans le cas d’un paiement de 1 000 euros.

La BNP et la Société générale pratiquent également des tarifs très élevés : elles facturent respectivement 29,90 euros et 28 euros tout paiement de 1 000 euros. Le Crédit agricole d’Île-de-France pratique des tarifs plus doux, au moins sur les retraits de 300 euros : la facture est de trois euros. Par contre dans le cas d’un paiement de 1 000 euros, comptez 25 euros. Généralement, ces frais sont calculés à partir d’une base fixe variant de quelques centimes à quelques euros et d’un pourcentage du montant de l’opération.

A LIRE >>> Frais bancaires 2019 : la baisse, oui mais…

Les néobanques tirent leur épingle du jeu

Les moins chères dans ce domaine restent les néobanques. En effet, Revolut, N26 ou encore Orange Bank proposent des frais très réduits voir nuls sur ce type d’opérations à l’étranger, « et cela, sans forcément se rattraper sur la cotisation annuelle de la carte bancaire », note 60 millions. En effet, la carte Visa classic est gratuite chez N26 et Revolut. Après, certaines banques traditionnelles proposent des tarifs pour les voyageurs et des options comme la Caisse d’épargne et son option internationale, qui permettent de faire baisser les coûts.

Quant aux retraits et paiements dans les pays de la zone euro, généralement ils sont sans frais supplémentaires. La plupart des banques pratiquent les mêmes conditions tarifaires en France et dans la zone euro. Mais parfois, même les retraits en France sont facturés. Il faut donc rester vigilant pour contenir son budget.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : Banquesvie pratique

Articles récents

Assurance vie Cachemire 2 de La Banque Postale: un contrat patrimonial avec un fonds en euros qui fait un peu mieux que le marché

Les caractéristiques de ce contrat qui fait partie de l'assurance vie patrimoniale de La Banque Postale sont peu ou prou…

23/08/2019 21:00

Assurance vie L’Epargne Generali Platinium: les frais font défaut à ce contrat

Ce contrat multisupport comporte deux paliers. Il souffre de frais de gestion élevés.

23/08/2019 19:58

Comment la loi alimentation a changé les promotions dans les supermarchés

Les distributeurs ont dû s’adapter aux nouvelles conditions imposées par la loi. Si la hausse des prix a été modérée,…

23/08/2019 15:48

Ces smartphones qui diffusent beaucoup trop d’ondes électromagnétiques

L’Agence nationale des fréquences veille au grain : elle a épinglé récemment des téléphones portables qui ne respectaient pas la…

23/08/2019 15:41

La nouvelle version d’iOS pour iPhone devrait être disponible début septembre

Comme à l’accoutumée, c’est une fois l’automne arrivé qu’Apple présente ses nouveaux modèles et rend disponible la nouvelle version du…

23/08/2019 13:31

Sous-louer son HLM sur Airbnb peut vous coûter très cher

Plusieurs locataires indélicats se sont fait prendre au jeu de la sous-location de leur logement social sur Airbnb ou d’autres…

23/08/2019 12:12