Se connecter S’abonner

Il sera désormais plus difficile de trouver des produits contrefaits sur Amazon

La plateforme Amazon lance en Europe, ainsi qu’en Inde et au Canada, son système pour traquer les produits et évincer ceux qui sont contrefaits. Baptisé Transparency, le dispositif repose sur un code de style QR qui renferme les informations nécessaires.

Amazon Monoprix
Crédit: iStock.

Protéger les clients et les marques : dans un communiqué publié mercredi 10 juillet, le géant américain du commerce en ligne Amazon a annoncé que son système « Transparency » (Transparence, NDLR) allait désormais être étendu notamment au marché européen (France, Italie, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni).

Un code scanné lors de l’achat

Ce système repose sur un code apposé sur les produits. Les fabricants et les marques renseignent dans la base de données Transparency leurs produits. Un code unique est généré qui est ensuite apposé sur l’emballage. Lorsque vous ferez un achat, avant que le colis n’arrive dans votre boîte aux lettres, le code sera scanné chez Amazon pour bien s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une contrefaçon.

Vous pourrez également vérifier l’authenticité des objets reçus en scannant le code avec l’application Transparency d’Amazon, qui sera bientôt disponible, promet la plateforme. Les marques seront en situation d’utiliser ce biais pour communiquer des informations sur la fabrication ou la composition du produit.

A LIRE >>> Les libraires vent debout contre Amazon pour défendre le prix unique du livre

250 000 produits contrefaits écartés en deux ans

Jusqu’à présent, le système Transparency n’était disponible qu’aux Etats-Unis, où environ 4 000 marques ont souscrit au programme. Et ce n’est pas fini : selon Amazon, tous les mois, des centaines de fabricants rejoignent le dispositif. Près de 300 millions de codes uniques ont été générés par Transparency depuis sa mise en service en 2017, ce qui a permis d’écarter près de 250 000 produits contrefaits.

Amazon indique que depuis le début de l’année 2019, en ce qui concerne les produits qui portent un code Transparency, « aucun cas de contrefaçon n’a été signalé par les marques ou les clients qui ont acheté ces produits sur Amazon ».

Selon Dharmesh Mehta, le vice-président d’Amazon en charge de la clientèle et des partenariats, « La contrefaçon est un problème à l’échelle de l’industrie, que ce soit pour le commerce en ligne et physique. Nous pensons que les solutions les plus efficaces pour prévenir la contrefaçon reposent sur des partenariats qui associent l’innovation technologique d’Amazon aux connaissances des marques ».