Six supermarchés sur dix sont équipés de caisses en libre-service

Rapides, pratiques, particulièrement pour les achats de dernière minute. Les caisses en libre-service sont de plus en plus présentes dans nos supermarchés. Plus de la moitié des grandes surfaces en France en sont équipées. Ce système de paiement représente 10% du chiffre d’affaires total, selon des données du cabinet Nielsen publiées lundi. Parmi les 3.299 supermarchés ou hypermarchés de l’Hexagone ayant une surface supérieure à 2 000 m2, un total de 1 887 magasins – soit 57% – proposent à la fois des caisses traditionnelles avec caissier et des caisses en libre-service où les clients scannent seuls leurs achats.

7% des foyers n’utilisent que ces caisses

Pendant un mois, Nielsen a étudié les comportements de consommation d’un panel composé de 14 000 foyers « représentatifs de la population française ». « 18% ont fréquenté au moins une fois ces caisses sans caissier, parmi lesquels 11% ont mixé caisses traditionnelles et caisses sans caissier, et 7% ont même utilisé uniquement ces dernières », indique le cabinet.

« L’analyse des profils montre une clientèle résolument jeune et familiale, alors que les retraités sont les moins concernés. En outre, l’analyse des classes sociales révèle que tant les cadres supérieurs que les chômeurs sont adeptes des caisses libre-service », met également en avant Nielsen. C’est avant tout la promesse de rapidité qui séduit les adeptes du libre-service, qui l’utilisent pour de petits paniers: dix articles en moyenne, contre 17 pour les caisses traditionnelles. 

A LIRE >> La viande de laboratoire arrive bientôt au supermarché pour moins de 10 €

14% des passages en caisses sont en libre-service

« L’importance de ces caisses n’est pas neutre puisque ce sont 14% des passages en caisse qui sont concernés, et 10% du chiffre d’affaires », résume le cabinet. Certaines catégories de produits sont particulièrement concernées, comme l’alcool, les produits d’hygiène ou d’entretien, car « répondant à des missions de courses bien précises, dépannage ou soirée par exemple: le consommateur a alors un nombre restreint de produits dans son panier et a davantage tendance à utiliser les caisses en libre-service », souligne Jean-François Orlando, expert en études consommateurs de Nielsen.

L’impact de ces caisses varie selon la taille du magasin – si les grands hypermarchés en sont tous pourvus, c’est moins le cas des supermarchés – et aussi selon les distributeurs. Ainsi, « dans les Monoprix équipés, 37% des passages en caisse se font sans caissier ni caissière, soit 26% du chiffre d’affaires de l’enseigne. A l’inverse, seulement 4% du chiffre d’affaires des magasins U et Intermarché passe par ces caisses », souligne le cabinet.


Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Black Friday: l’Assemblée opte pour une mesure symbolique, sans interdiction

Initialement, les députés de la commission du développement durable voulaient associer les promos du Black Friday aux pratiques commerciales "agressives".

10/12/2019 17:28

La retraite par points, un moyen astucieux pour faire baisser les pensions ?

La crainte partagée par tous les réfractaires à la réforme des retraites : que derrière la promesse selon laquelle "chaque…

10/12/2019 17:08

Assurance vie : l’association CLCV met en garde contre la disparition de certaines garanties sur le fonds en euros

L'association vise notamment les frais de gestion demandés par les assureurs. La CLCV invite aussi les épargnants à "profiter des…

10/12/2019 17:00

Hausse des prix de l’immobilier : la province rattrape l’Ile-de-France

Les prix des logements anciens ont globalement augmenté cette année en France, tout en connaissant des évolutions contrastées, selon les…

10/12/2019 16:48

Assurance vie: l’association CLCV dénonce l’augmentation des frais de gestion

Alors que les rendements sont en baisse, les frais de gestion des contrats en assurance vie sont à la hausse.…

10/12/2019 16:00

Le discours très attendu du Premier ministre sur la réforme des retraites va susciter de « nouvelles questions » prévient l’intéressé lui-même

Le Premier ministre qui doit s'exprimer demain en milieu de journée pour donner les grandes lignes du projet de loi…

10/12/2019 15:32