Six supermarchés sur dix sont équipés de caisses en libre-service

Rapides, pratiques, particulièrement pour les achats de dernière minute. Les caisses en libre-service sont de plus en plus présentes dans nos supermarchés. Plus de la moitié des grandes surfaces en France en sont équipées. Ce système de paiement représente 10% du chiffre d’affaires total, selon des données du cabinet Nielsen publiées lundi. Parmi les 3.299 supermarchés ou hypermarchés de l’Hexagone ayant une surface supérieure à 2 000 m2, un total de 1 887 magasins – soit 57% – proposent à la fois des caisses traditionnelles avec caissier et des caisses en libre-service où les clients scannent seuls leurs achats.

7% des foyers n’utilisent que ces caisses

Pendant un mois, Nielsen a étudié les comportements de consommation d’un panel composé de 14 000 foyers « représentatifs de la population française ». « 18% ont fréquenté au moins une fois ces caisses sans caissier, parmi lesquels 11% ont mixé caisses traditionnelles et caisses sans caissier, et 7% ont même utilisé uniquement ces dernières », indique le cabinet.

« L’analyse des profils montre une clientèle résolument jeune et familiale, alors que les retraités sont les moins concernés. En outre, l’analyse des classes sociales révèle que tant les cadres supérieurs que les chômeurs sont adeptes des caisses libre-service », met également en avant Nielsen. C’est avant tout la promesse de rapidité qui séduit les adeptes du libre-service, qui l’utilisent pour de petits paniers: dix articles en moyenne, contre 17 pour les caisses traditionnelles. 

A LIRE >> La viande de laboratoire arrive bientôt au supermarché pour moins de 10 €

14% des passages en caisses sont en libre-service

« L’importance de ces caisses n’est pas neutre puisque ce sont 14% des passages en caisse qui sont concernés, et 10% du chiffre d’affaires », résume le cabinet. Certaines catégories de produits sont particulièrement concernées, comme l’alcool, les produits d’hygiène ou d’entretien, car « répondant à des missions de courses bien précises, dépannage ou soirée par exemple: le consommateur a alors un nombre restreint de produits dans son panier et a davantage tendance à utiliser les caisses en libre-service », souligne Jean-François Orlando, expert en études consommateurs de Nielsen.

L’impact de ces caisses varie selon la taille du magasin – si les grands hypermarchés en sont tous pourvus, c’est moins le cas des supermarchés – et aussi selon les distributeurs. Ainsi, « dans les Monoprix équipés, 37% des passages en caisse se font sans caissier ni caissière, soit 26% du chiffre d’affaires de l’enseigne. A l’inverse, seulement 4% du chiffre d’affaires des magasins U et Intermarché passe par ces caisses », souligne le cabinet.


Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Immobilier: la garantie décennale ne s’applique pas à tous les défauts

Devant certaines malfaçons, il faut parfois prouver une faute de l'entreprise vient de rappeler la Cour de Cassation.

26/01/2020 18:49

Si l’on cache un fait à l’assureur, on peut devoir payer personnellement

Un mensonge par omission ou une fausse déclaration faite à son assureur peut conduire à devoir en assumer financièrement les…

26/01/2020 17:00

L’assurance vie fait une fois de plus le plein en 2019

La baisse annoncée des rendements et les menaces qui planent sur les fonds en euros n’ont pas décourager les particuliers…

26/01/2020 14:44

Retraite : les 10 étapes à respecter pour faciliter votre demande de pension

Indépendamment de la réforme en cour, voici dix actions fondamentales à mener pour toucher le bon montant de votre retraite,…

26/01/2020 09:33

Après un accident du travail, deux indemnités peuvent être versées

Un salarié victime d’un accident du travail a « gagné » contre son assureur qui avançait qu’il ne pouvait l’indemniser…

25/01/2020 17:17

Gaz: nouvelle baisse des tarifs réglementés d’Engie au 1er février

Le gaz au tarif réglementé va connaître une baisse de 3,3% à partir du moins prochain. 4 millions de foyers…

25/01/2020 13:54