D’ici 2020, il ne restera plus qu’un seul magasin Tati en France

C’est la fin d’une époque dans le monde des enseignes aux marchandises à bas prix. Treize magasins Tati vont fermer et la centaine d’autres de l’enseigne au vichy rose vont passer sous pavillon Gifi, a annoncé mardi à l’AFP Philippe Ginestet, le président du groupe GPG, propriétaire des deux marques.

Ces fermetures vont entraîner 189 suppressions de postes et en 2020, « il ne restera qu’un seul Tati en France, celui de Barbès » à Paris, a-t-il précisé au terme d’une réunion du comité central d’entreprise (CCE) du groupe.

A LIRE >>> Consommation: pourquoi les prix sont bien plus élevés en Outre-mer qu’en métropole

189 emplois supprimés

Cette « réorientation stratégique » répond à « une logique économique et sociale de préservation des emplois », les tests effectués par le groupe démontrant que les magasins Tati déjà passés sous l’enseigne Gifi dégagent de meilleurs chiffres d’affaires, a expliqué M. Ginestet.

Elle s’accompagnera d’un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi) visant à la fermeture de 13 magasins Tati, « qui affichent des pertes durables », et la suppression des postes de 189 salariés pour qui « des mesures de reclassement » seront mises en place.

Propriété du groupe Eram depuis 2004 après avoir été fondée en 1948 par Jules Ouaki, l’enseigne au vichy rose, en difficulté, avait été mise en vente en mars 2017 puis placée en redressement judiciaire. 

A LIRE >>> Fermeture de 32 Conforama : celui qui est près de chez vous est-il concerné ?

28 millions d’euros de perte en 2018

Le groupe GPG de Philippe Ginestet, fondateur des magasins Gifi, avait été alors choisi pour reprendre les 109 magasins et 1.428 salariés, avec la promesse de maintenir l’enseigne Tati.

Mais les pertes de l’entité Tati ont été trop importantes en 2018, « de l’ordre de 28 millions d’euros » selon M. Ginestet, et « malheureusement » cette année elles le seront encore plus, a-t-il affirmé.

Dans le même temps, Gifi a enregistré, lors de son exercice clos au 30 septembre dernier, « un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros, en croissance de 4,9% ».

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : Consommationentreprise

Articles récents

Assurance vie Multéo de GMF: un contrat sans étincelle

Le contrat dispose de bonnes réserves qui garantissent un maintien des taux dans le futur.

22/08/2019 21:00

Assurance vie Altiscore Multisupports du Groupe Pasteur Mutualité: un contrat qui cumule les points positifs

Ce contrat est en principe destiné aux professionnels médicaux, mais tout le monde peut y avoir accès à partir de…

22/08/2019 19:42

Le robot-conseiller financier Marie Quantier en liquidation judiciaire : quel sort pour l’argent des épargnants?

La plateforme de conseils en allocation d’actifs a cessé ses activités début août. Les 1500 épargnants qui l’utilisaient ne peuvent…

22/08/2019 16:30

Immobilier : les maisons neuves ne font plus recette en France

Au cours du deuxième trimestre 2019, 33 900 logements neufs ont été vendus en France, un recul de 3,3% par…

22/08/2019 15:47

Détenteurs de Xbox, des partenaires de Microsoft ont pu écouter vos conservations

Des prestataires externes auraient eu accès à des conversations entre joueurs, souvent jeunes, par le biais de la console de…

22/08/2019 14:52

L’UFC-Que Choisir dénonce les prix pratiqués par les supermarchés sur le bio

Deux ans après la publication d’une première étude, l’association de consommateurs dénonce à nouveau les sur-marges sur les fruits et…

22/08/2019 13:32