D’ici 2020, il ne restera plus qu’un seul magasin Tati en France

C’est la fin d’une époque dans le monde des enseignes aux marchandises à bas prix. Treize magasins Tati vont fermer et la centaine d’autres de l’enseigne au vichy rose vont passer sous pavillon Gifi, a annoncé mardi à l’AFP Philippe Ginestet, le président du groupe GPG, propriétaire des deux marques.

Ces fermetures vont entraîner 189 suppressions de postes et en 2020, « il ne restera qu’un seul Tati en France, celui de Barbès » à Paris, a-t-il précisé au terme d’une réunion du comité central d’entreprise (CCE) du groupe.

A LIRE >>> Consommation: pourquoi les prix sont bien plus élevés en Outre-mer qu’en métropole

189 emplois supprimés

Cette « réorientation stratégique » répond à « une logique économique et sociale de préservation des emplois », les tests effectués par le groupe démontrant que les magasins Tati déjà passés sous l’enseigne Gifi dégagent de meilleurs chiffres d’affaires, a expliqué M. Ginestet.

Elle s’accompagnera d’un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi) visant à la fermeture de 13 magasins Tati, « qui affichent des pertes durables », et la suppression des postes de 189 salariés pour qui « des mesures de reclassement » seront mises en place.

Propriété du groupe Eram depuis 2004 après avoir été fondée en 1948 par Jules Ouaki, l’enseigne au vichy rose, en difficulté, avait été mise en vente en mars 2017 puis placée en redressement judiciaire. 

A LIRE >>> Fermeture de 32 Conforama : celui qui est près de chez vous est-il concerné ?

28 millions d’euros de perte en 2018

Le groupe GPG de Philippe Ginestet, fondateur des magasins Gifi, avait été alors choisi pour reprendre les 109 magasins et 1.428 salariés, avec la promesse de maintenir l’enseigne Tati.

Mais les pertes de l’entité Tati ont été trop importantes en 2018, « de l’ordre de 28 millions d’euros » selon M. Ginestet, et « malheureusement » cette année elles le seront encore plus, a-t-il affirmé.

Dans le même temps, Gifi a enregistré, lors de son exercice clos au 30 septembre dernier, « un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros, en croissance de 4,9% ».

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : Consommationentreprise

Articles récents

Black Friday: l’Assemblée opte pour une mesure symbolique, sans interdiction

Initialement, les députés de la commission du développement durable voulaient associer les promos du Black Friday aux pratiques commerciales "agressives".

10/12/2019 17:28

La retraite par points, un moyen astucieux pour faire baisser les pensions ?

La crainte partagée par tous les réfractaires à la réforme des retraites : que derrière la promesse selon laquelle "chaque…

10/12/2019 17:08

Assurance vie : l’association CLCV met en garde contre la disparition de certaines garanties sur le fonds en euros

L'association vise notamment les frais de gestion demandés par les assureurs. La CLCV invite aussi les épargnants à "profiter des…

10/12/2019 17:00

Hausse des prix de l’immobilier : la province rattrape l’Ile-de-France

Les prix des logements anciens ont globalement augmenté cette année en France, tout en connaissant des évolutions contrastées, selon les…

10/12/2019 16:48

Assurance vie: l’association CLCV dénonce l’augmentation des frais de gestion

Alors que les rendements sont en baisse, les frais de gestion des contrats en assurance vie sont à la hausse.…

10/12/2019 16:00

Le discours très attendu du Premier ministre sur la réforme des retraites va susciter de « nouvelles questions » prévient l’intéressé lui-même

Le Premier ministre qui doit s'exprimer demain en milieu de journée pour donner les grandes lignes du projet de loi…

10/12/2019 15:32