Canicule : les prix des fruits et légumes augmentent

Les prix alimentaires ont bondi de 6,7 points en juillet, en raison des fortes chaleurs qu’a connues la France.

Les prix des fruits et légumes ont augmenté alors que les prix de l'énergie, du tabac et des services ont baissé en juillet 2019 selon l'Insee. Crédit: iStock.

Sur les étals du marché, les prix au kilo s’emballent. En effet, les produits frais sont plus chers qu’il y a un an, selon les estimations de l’Insee. Sur un an, en moyenne, la hausse des prix à la consommation a légèrement ralenti en juillet après une accélération en juin (+1,1% en juillet contre +1,2% en juin). Les prix des fruits et légumes en revanche augmentent de 6,7%.

« Des prix par nature très volatils »

« Ce sont des produits dont les prix sont, par nature, très volatils. […] Les fruits et légumes représentent 80% de cette catégorie. Leur prix dépend de l’offre de produits disponibles et en ce moment, on peut penser que les conditions météo ont provoqué des tensions sur les prix », explique Nathalie Mourer de l’Insee, citée par BFMTV. La sécheresse et la canicule, rendant le travail des agriculteurs plus difficile et les récoltes moins bonnes, seraient en cause.

A LIRE >> Le prix du gaz va (encore) baisser pour 4,5 millions de foyers français au 1er août

Et cette hausse des prix a des effets directs sur le panier des consommateurs. Un maraîcher toulousain affirme ainsi avoir été obligé d’augmenter les tarifs des courgettes, des tomates ou des melons de 25% par rapport à juillet 2018. À l’inverse, les prix de l’énergie, des services et du tabac ont baissé selon les estimations de l’Insee. Les résultats définitifs de l’institut seront publiés le 14 août.

Sur le même thème

alimentation Consommation prix

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique