Sur les plages, les arnaques au paiement par carte sans contact se multiplient

La police met en garde les touristes de la Côte d’Azur sur les vols opérés en se connectant à une carte bancaire avec paiement sans contact.

En tout, jusqu'à 30 euros peuvent être dérobés sur le compte de la victime. Crédit: iStock.

Une arnaque à la carte bleue en plein milieu d’une plage. C’est ce que décrit le commissaire de police de Menton, Frédéric Le Pollozec dans Nice-Matin. Le voleur se place à côté de la victime, et effectue un paiement sans contact à l’aide d’un terminal de paiement. Les autorités appellent ainsi à la vigilance des touristes.

« Un faux commerçant ou un faux touriste, muni d’un terminal de carte bancaire, installe sa serviette à côté de sa proie. Si celle-ci dispose d’une carte bancaire sans contact dans son sac, l’aigrefin peut ponctionner à distance et en toute tranquillité son compte en banque! », décrit le quotidien niçois.

A LIRE >> Apple distribue ses premières cartes de crédit aux États-Unis

Jusqu’à 30 euros volés

Les paiements sans contact sont de plus en plus populaires. En tout, jusqu’à 20 ou 30 euros peuvent être dérobés sur le compte de la victime, les prélèvements maximums possibles sans entrer son code. Mais si l’arnaque se multiplie selon la police, elle ne doit pas marcher à tous les coups.

En effet, il faut viser l’endroit exact dans le sac où se trouve la carte bleue. De plus, il n’est pas difficile pour la police de retrouver le propriétaire d’un terminal de paiement électronique. Pour se prémunir de ses arnaques, on peut utiliser un porte-carte métallique, qui bloque l’accès à la puce de la carte.

Sur le même thème

Fraude carte bancaire vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique