Vacances: ces destinations qui vous coûtent de plus en plus cher

Plus d’une centaine de destinations coûtent plus cher aux Français en 2019 par rapport à 2018. Un constat dû à l’inflation et aux monnaies locales.

Le pouvoir d'achat s'est réduit de 27% pour les touristes européens en Egypte, par exemple. Crédit: Istock

Il y a des destinations internationales qui sont plus favorables que d’autres pour notre porte-monnaie rempli d’euros. En effet, selon les taux de change avec la monnaie locale et l’évolution des prix dans le pays, le pouvoir d’achat ne sera pas le même. Le site Internet TransferWise a analysé les données d’inflation et la valeur des monnaies locales par rapport à l’euro de 139 pays entre 2018 et 2019, rapporte Le Monde.

C’est à Haïti que le pouvoir d’achat des Européens a le plus augmenté. En Europe, c’est du côté de l’Islande que l’on se dirigera, le gain pour ceux qui ont des euros étant de 8% en un an. Les Etats-Unis sont, par contre, une destination qui coûte 6% plus cher en 2019 qu’en 2018, en raison de l’appréciation du billet vert. La Thaïlande et le Japon sont aussi des destinations plus onéreuses de 7% pour les porteurs d’euros, une évolution là aussi plus liée à l’appréciation des monnaies locales qu’à l’inflation.

A LIRE >>> Forfaits touristiques: ce qu’il faut savoir avant de réserver vos vacances

Frais bancaires cachés

Même au Mexique, où l’inflation est pourtant de 4,28% par an : en 2019, un touriste français a perdu 11% de pouvoir d’achat par rapport à 2018, en raison de l’appréciation du peso mexicain face à la monnaie commune. C’est toutefois en Egypte que le pouvoir d’achat des Européens de la zone euro s’est le plus dégradé : les coûts ont augmenté de 27% en un an en raison principalement d’une inflation de 14,1%. Au total, 105 pays sur les 139 analysés reviennent plus cher en 2019 qu’en 2018.

Autre paramètre auquel doivent penser les voyageurs, les frais bancaires à l’étranger. TransferWise s’est penché sur les frais cachés facturés par 89 banques dans 20 pays différents lors d’un retrait à un distributeur de billets. Les frais les plus élevés reviennent à la banque russe VTB qui facture 9,30 euros pour un retrait de 100 euros. TransferWise a aussi fait des moyennes par pays : comptez 6,30 euros de frais en Australie, 5,89 euros aux Etats-Unis, 44 centimes en Egypte et 40 centimes en Bulgarie.

Sur le même thème

Prix des vacances Vacances pas chères

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique