Se connecter S’abonner

La ministre de la Santé promet que le budget de la Sécurité sociale 2020 inclura « de l’argent pour les Ehpad »

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale devrait être rendu public mi-septembre. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, affirme que celui comportera des mesures financières pour soutenir les Ehpad.

Le budget de la Sécurité sociale pour 2020 inclura « de l’argent pour les Ehpad« , a indiqué mercredi la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, précisant que ces crédits supplémentaires viendront « en anticipation de la loi sur le grand âge et l’autonomie » prévue pour la fin de l’année.

« Je voudrais d’ores et déjà qu’il y ait des mesures pour les Ehpad (…), des mesures notamment financières, parce que ce qui manque aujourd’hui c’est évidemment du personnel », a-t-elle déclaré sur BFM TV et RMC.

« Ces mesures sont très importantes et j’y tiens, il y a de l’argent pour les Ehpad évidemment », a-t-elle insisté, ajoutant que le projet de loi de financement de la Sécurité sociale serait « rendu public le 15 septembre ».

Ce texte inclura d’autres promesses de l’exécutif, en particulier « un congé rémunéré pour les aidants familiaux » et « un meilleur recouvrement des pensions alimentaires par les caisses d’allocations familiales », a-t-elle rappelé. 

Pas d’écomonies sur les allocations familiales pour les plus riches

Mme Buzyn a également assuré que d’éventuelles économies sur les allocations familiales pour les plus riches ne sont « pas dans les tuyaux », même si le sujet « est discuté chaque année » et que « tout peut être mis sur la table ».

Par ailleurs, une nouvelle « concertation citoyenne » sur la réforme des retraites sera lancée « probablement la semaine prochaine », a-t-elle annoncé.

A LIRE >> Ce qu’il faut retenir du rapport sur la réforme des retraites

« Nous attendons les retours de nos concitoyens sur les propositions qui ont été faites », a-t-elle expliqué, en référence au rapport rendu mi-juillet par le haut commissaire Jean-Paul Delevoye, qui avait lui-même mené une « consultation citoyenne » l’an dernier.