La ministre de la Santé promet que le budget de la Sécurité sociale 2020 inclura « de l’argent pour les Ehpad »

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale devrait être rendu public mi-septembre. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, affirme que celui comportera des mesures financières pour soutenir les Ehpad.

Le budget de la Sécurité sociale pour 2020 inclura "de l'argent pour les Ehpad", a indiqué mercredi la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Crédit

Le budget de la Sécurité sociale pour 2020 inclura « de l’argent pour les Ehpad« , a indiqué mercredi la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, précisant que ces crédits supplémentaires viendront « en anticipation de la loi sur le grand âge et l’autonomie » prévue pour la fin de l’année.

« Je voudrais d’ores et déjà qu’il y ait des mesures pour les Ehpad (…), des mesures notamment financières, parce que ce qui manque aujourd’hui c’est évidemment du personnel », a-t-elle déclaré sur BFM TV et RMC.

« Ces mesures sont très importantes et j’y tiens, il y a de l’argent pour les Ehpad évidemment », a-t-elle insisté, ajoutant que le projet de loi de financement de la Sécurité sociale serait « rendu public le 15 septembre ».

Ce texte inclura d’autres promesses de l’exécutif, en particulier « un congé rémunéré pour les aidants familiaux » et « un meilleur recouvrement des pensions alimentaires par les caisses d’allocations familiales », a-t-elle rappelé. 

Pas d’écomonies sur les allocations familiales pour les plus riches

Mme Buzyn a également assuré que d’éventuelles économies sur les allocations familiales pour les plus riches ne sont « pas dans les tuyaux », même si le sujet « est discuté chaque année » et que « tout peut être mis sur la table ».

Par ailleurs, une nouvelle « concertation citoyenne » sur la réforme des retraites sera lancée « probablement la semaine prochaine », a-t-elle annoncé.

A LIRE >> Ce qu’il faut retenir du rapport sur la réforme des retraites

« Nous attendons les retours de nos concitoyens sur les propositions qui ont été faites », a-t-elle expliqué, en référence au rapport rendu mi-juillet par le haut commissaire Jean-Paul Delevoye, qui avait lui-même mené une « consultation citoyenne » l’an dernier.

Sur le même thème

santé Sécurité sociale

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique