Livraison de colis: cette arnaque au SMS qui prolifère pour tenter de récupérer vos coordonnées bancaires

Les douanes françaises ont communiqué sur le sujet face à la recrudescence de nombre de SMS reçus en France. Ignorer ce message reste le meilleur moyen de ne pas se faire avoir.

Le mieux reste d'ignorer ce genre de sollicitation suspecte. Crédit: Istock

« Vous devez payer 1,95€ TVA pour votre colis, payer en ligne et eviter (sic) les frais de dedouanement (sic) (15€) » : vous avez peut-être déjà reçu un sms de cet acabit, couplé à un lien ou à un numéro de téléphone, concernant la livraison d’un produit commandé via Internet. Laissez tomber : il s’agit d’une arnaque. Le numéro de téléphone est surtaxé et le lien renvoie vers un site frauduleux qui vous demandera les informations de votre carte bancaire pour précéder au paiement.

Frais de douane

Les douanes françaises se sont même fendues d’un tweet il y a quelques jours pour avertir les usagers qu’il s’agit bien d’une arnaque.

A LIRE >>> Arnaque aux numéros surtaxés: une petite entreprise empoche 38 millions d’euros

« Notre centre d’information a reçu depuis vendredi plus d’une vingtaine d’appels d’usagers dénonçant ce SMS, envoyé après une commande effectuée sur Internet », explique la douane au quotidien Le Parisien. L’administration rappelle que les frais de dédouanement englobent généralement les droits de douane, la TVA et les frais de télétransporteurs. Elle ajoute que, contrairement à ce qu’indique le SMS frauduleux reproduit dans le tweet, payer la TVA n’exonère pas des frais de dédouanement.

Si vous recevez un SMS indésirable, vous pouvez contacter la plateforme 33700.fr, un site internet créé par les opérateurs de téléphonie et des associations professionnelles. Cette action permettra potentiellement de couper le numéro SMS surtaxé auquel le SMS spammeur incite à envoyer un message ou à appeler, couper le numéro émetteur ou même déposer une plainte à la police dans les cas les plus graves.

A LIRE >>> Faux policiers, faux plombiers : attention à ces arnaques bien rodées !

Faux site de paiement

Vous pouvez aussi saisir le site internet du gouvernement internet-signalement.gouv.fr qui permet de signaler les contenus illicites. Le lien frauduleux contenu dans le SMS d’arnaque reçu peut tout à fait être signalé via ce service.

Les arnaques qui fonctionnent avec un hameçonnage (« phishing »), comme ce SMS pour les frais dédouanements, sont particulièrement présentes sur Internet. Le site Leboncoin a été visé dernièrement, avec, là aussi, de faux SMS envoyés à des vendeurs qui sont de bonne foi. Ils renvoyaient vers un faux site, dans l’optique de récupérer les coordonnées bancaires. Idem avec cettearnaque sur le site Abritel, où de faux loueurs de maisons récupèrent l’argent via un faux site de paiement avant de disparaître dans la nature…

Sur le même thème

Arnaque numéros surtaxés arnaques

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique