BFMTV va-t-elle devenir payante pour les abonnés Freebox ?

Les abonnés Freebox ne peuvent plus recevoir, avec la TV via Internet, trois chaînes du groupe Altice : BFMTV, RMC Story et RMC Découverte. L’éditeur de ces chaînes souhaite être rémunéré par Free pour pouvoir les diffuser.

Le contentieux entre Free et Altice continue. Crédit: BALEYDIER/SIPA

Depuis lundi 26 août 23h21, le canal 15 du service TV via Internet des Freebox affiche un message fixe : « Cette chaîne devrait être disponible de nouveau ici prochainement. En attendant un accord de l’éditeur, cette chaîne est disponible via le tuner TNT de votre Freebox, l’antenne TNT de votre TV… ». Free a décidé de couper le signal de BFMTV, tout comme deux autres chaînes du groupe Altice (propriété de l’opérateur SFR), RMC Story et RMC Découverte.

Quatre millions d’euros

Free avait jusqu’au 27 août, maximum, pour cesser la diffusion de ces chaînes avant de risquer une amende de 100 000 euros par jour, décidée par le tribunal de grande instance de Paris le 26 juillet. Pour la justice, l’opérateur ne peut diffuser ces chaînes sans l’accord de l’éditeur, en l’occurrence Altice, qui réclame en contrepartie de la part de Free, une somme d’argent.

Initialement, Altice (qui possède aussi SFR) réclamait quatre millions d’euros. Mais il semblerait, selon le journal Les Echos, que la somme a été revue à la baisse. Le CSA, lui, a estimé qu’une chaîne de la TNT peut très bien demander à un distributeur (en l’occurrence, un opérateur télécom) une somme d’argent pour diffuser une chaîne de télévision.  

A LIRE >>> Free a le droit de ne pas diffuser les chaînes d’Altice, tranche le CSA

BFMTV, une option payante

Dans une tribune, Xavier Niel, le fondateur et patron de Free, rappelle que l’opérateur a été « un distributeur loyal en faisant entrer BFM TV dans les foyers français alors que la chaîne était inconnue, sans jamais demander la moindre rémunération pour sa distribution ». Si Free a accepté de payer TF1 et M6, c’est uniquement pour les services associés comme la télévision de rattrapage et non pas pour le signal de la chaîne.

Par conséquent, le patron met une idée sur la table : faire de BFMTV une option payante au sein du bouquet TV de la Freebox : « Afin de sortir de ce blocage, nous avons demandé à Altice de nous adresser un contrat nous permettant de proposer BFM TV dans le cadre d’une option payante conformément à leur nouvelle stratégie. Dès que nous disposerons de celui-ci, nos abonnés pourront souscrire l’option s’ils le souhaitent pour recevoir BFM TV en IPTV, moyennant un abonnement correspondant au prix souhaité par l’éditeur de la chaîne ».

Sur le même thème

Free Freebox vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique