Après Free, Orange pourrait couper le signal de BFMTV en l’absence d’accord

Le PDG de l’opérateur Orange Stéphane Richard a estimé jeudi, sur France 2, qu’il était « envisageable » d’en venir à également couper le signal des chaînes du groupe Altice, BFMTV, RMC Découverte et RMC Story, en cas d’absence d’accord à venir sur la rémunération.

« Nous ne souhaitons pas en arriver au même point mais il est envisageable de couper également le signal s’il n’y a pas d’accord », a confirmé M. Richard, rappelant toutefois que les deux groupes n’en étaient pas encore là puisque la fin de l’accord entre Altice et Orange, prévue initialement en septembre, a été repoussée.

A LIRE >>> 4 questions pour comprendre comment BFMTV a pu disparaître des Freebox

« Nous avons une position alignée sur celle de Free, nous considérons qu’il y a un équilibre entre les éditeurs de chaînes et les opérateurs que nous sommes: en transportant gratuitement les chaînes nous leur assurions une audience, sans demander de rémunération en retour », a détaillé le PDG de l’opérateur historique.

S’il reconnaît qu’un accord de diffusion a été signé avec les groupes TF1 et M6, Stéphane Richard a par ailleurs rappelé que cet accord concerne « les services associés » . « Je ne veux pas préjuger des négociations à venir que nous aurons avec Altice mais pour l’heure, (ces services associés, NDLR) il n’y en a pas », a ajouté M. Richard.

« La question n’est pas celle du montant du chèque, nous payerons s’il y a un service supplémentaire apporté au consommateur, pas dans le cas contraire », a-t-il insisté.

Pas d’accord avec Free, la diffusion est coupée

Le groupe Altice, maison-mère des chaînes BFMTV, RMC Découverte et RMC Story ainsi que de l’opérateur SFR, et son concurrent Iliad, maison-mère de Free, n’ont pas réussi à trouver d’accord concernant la diffusion des trois chaînes d’Altice via les Freebox, entraînant depuis lundi la coupure de leur diffusion via l’ADSL et la fibre.

Les chaînes restent en revanche toujours accessibles aux abonnés Free via la TNT, ce qui nécessite de brancher la box sur l’antenne de télévision.

Altice entend être rémunéré pour la diffusion de ses chaînes et de services associés (comme les programmes disponibles en replay ou rattrapage), sur le même modèle que les accords conclus entre Free et les groupes TF1 et M6, alors que Free est d’accord pour payer pour les services associés mais pas pour la diffusion de la chaîne en temps réel.

Altice a déjà conclu des accords de rémunération avec Bouygues Telecom, Canal+ ou encore SFR et souhaiterait parvenir à un accord avec Free avant d’entrer en négociations avec Orange.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

SCPI en démembrement : valoriser ses placements sans la fiscalité ?

La pandémie en cours n’a pas freiné les ardeurs des Français vis-à-vis de la pierre-papier. En témoignent notamment les chiffres…

03/07/2020 18:48

Face à la crise, le modèle des SCPI affiche sa résilience

La crise engendrée par le Covid-19 pourrait-elle faire vaciller un secteur des SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) dont la…

03/07/2020 18:35

Le CAC 40 clôt en léger repli une semaine positive

La Bourse de Paris a repris son souffle après son bond de la veille. Le CAC 40 a cédé 0,84%…

03/07/2020 18:30

Solocal (ex-Pages Jaunes) recapitalisé massivement par ses principaux créanciers

L’éditeur des Pages jaunes a trouvé un accord de refinancement avec ses principaux créanciers qui s’appuie sur une augmentation de…

03/07/2020 16:21

SCPI : que doit-on attendre d’un gérant ?

Sur quels critères juge-t-on un gérant ? Comment choisir une SCPI ? Détails

03/07/2020 15:51

Plus de 750 millions d’euros ont été désinvestis du charbon par les assureurs en 2019

La place financière de Paris dresse un premier bilan de la finance verte et durable, un an après avoir pris…

03/07/2020 15:44