Abonnés Orange, pourquoi vous ne pouvez plus regarder BFMTV depuis ce jeudi matin

Depuis 9h ce jeudi 5 septembre, Orange a cessé de diffuser les chaînes du groupe Altice : BFMTV, RMC Story et RMC Découverte sur ses boxs. Un nouveau coup dur pour la chaîne d’info en continu après sa disparition des boxs Free.

Depuis 9h ce jeudi 5 septembre, Orange a cessé de diffuser les chaînes du groupe Altice. Crédit : iStock.

C’est désormais au tour d’Orange de passer à l’action. Après Free, c’est Orange qui a mis sa menace à exécution. Le Figaro rapporte que l’opérateur a cessé de diffuser sur ses boxs BFTV, RMC Story et RMC Découverte depuis ce jeudi 5 septembre à 9 heures du matin. Le conflit remonte à plusieurs mois entre le groupe Altice et Orange. L’entreprise multinationale souhaitait que les opérateurs la rémunèrent en échange de la diffusion de ses chaînes sur leurs boxs. Une demande similaire à celle faite par TF1 et M6 et obtenue l’année dernière.

Problème, Orange n’a jamais eu l’intention d’accepter de payer cette somme d’argent au groupe Altice, propriétaire des chaînes BFTV, RMC Story et RMC Découverte. L’opérateur historique suit la même ligne que Free, qui a déjà cessé de diffuser les chaînes du groupe Altice sur ses boxs. Les deux opérateurs doutent notamment des « services à valeur ajoutée » proposés par BFMTV et remettent en cause l’intérêt d’un replay pour une chaîne d’information en continu. « Nous n’avons pas trouvé d’accord avec Altice, mais nous sommes ouverts quant à une reprise des négociations », a annoncé un porte-parole d’Orange ce jeudi.

À LIRE >>> Les territoires ruraux pourront bientôt avoir accès à la fibre Orange

Orange a pour la première fois osé passer à l’action. En effet il avait déjà menacé TF1 de ne plus diffuser sa chaîne sur ses boxs en 2018, mais un accord avait finalement été trouvé entre les deux entreprises avant d’en arriver là. Perdre les téléspectateurs abonnés d’Orange, qui représentent près de 12 millions de foyers, a un impact économique majeur pour les chaînes dont les revenus publicitaires sont directement liés aux audiences.

BFMTV a déjà perdu 15% de son audience à la suite de sa disparition des Freebox

La coupure de la diffusion de BFMTV par Orange fait suite à son assignation par Altice devant le Tribunal de Grande Instance de Paris qui l’a condamné au paiement de 100 000 euros d’astreinte par jour et par chaîne, s’il continuait de reprendre le signal des chaînes d’Altice sans avoir signé de nouveau contrat avec le groupe. Un accord pourrait être trouvé dans la journée. Une issue à l’amiable serait effectivement favorable aux deux parties, même si la somme payée était inférieure à la demande de BFMTV. En effet la chaîne a déjà perdu 15% de son audience à la suite de sa disparition des Freebox. Perdre les abonnés d’Orange serait un nouveau coup dur pour la chaîne d’info en continu. Un tel accord pourrait même rouvrir les négociations avec Free.

Sur le même thème

BFMTV Orange Télévision

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique