Des lignes de métro, bus et tramways ouvertes toute la nuit un samedi par mois entre septembre et mars

Pendant six nuits, ainsi que celle de la Saint-Sylvestre et de la Nuit blanche, les Franciliens pourront circuler en métro, bus ou tramway de la RATP. 

700 agents de la RATP dans le métro, ou les bus seront mobilisés pour assurer le service durant ces nuits. Crédit: iStock.

Six lignes de métro et trois lignes de tramways resteront ouvertes toute la nuit à Paris et dans la proche banlieue un samedi par mois du 14 septembre au 14 mars, a indiqué mardi Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France.

Ce dispositif, d’un coût de 600.000 euros par nuit d’ouverture, s’ajoute au réseau de Noctiliens, bus de nuit pour la grande couronne, déjà existant et qui sera renforcé, a-t-elle précisé.

Le premier samedi a été fixé au 14 septembre. Les autres dates retenues sont les samedis 19 octobre, 9 novembre, 18 janvier, 15 février et 14 mars. 

A LIRE >>> Voici par quoi va être remplacé le ticket de métro à Paris

« Cette expérimentation est mise en place en collaboration avec les acteurs du monde de la nuit » et a pour « objectif de redonner envie aux Franciliens de sortir et de renforcer l’attractivité de Paris et de la région », a affirmé la présidente du conseil régional et d’Ile-de-France Mobilités lors d’une conférence de presse à Paris.

Pendant ces « six nuits festives », qui s’ajoutent à celle de la Saint-Sylvestre et de la traditionnelle Nuit blanche organisée par la Mairie de Paris chaque premier samedi d’octobre, les Franciliens pourront circuler en métro (une cinquantaine de stations seront ouvertes), bus ou tramway exploité par la RATP. 

700 agents seront mobilisés pour assurer le service à cette occasion (agents de station, conducteurs, agents de sécurité….), recrutés sur la base du volontariat.

Seules quelques stations de métro seront ouvertes

Les lignes de métro sont la 1, 2, 5, 6, 9 et 14. Il y aura un métro toutes les 10 minutes. La ligne 4 (qui traverse Paris du nord au sud) n’a pas été retenue en raison des lourds travaux de modernisation en cours. Les lignes de tramway T2, T3a et T3b resteront également en fonction toute la nuit, avec une fréquence de 20 minutes.

A LIRE >>> Transport: pour éviter un bus ou un métro bondé, faites désormais confiance à Google Maps

Les bus noctiliens seront également renforcés sur les rocades parisiennes N01-N02, avec un intervalle de 5 minutes, tout comme les lignes au départ de la gare de l’Est (N43-N44-N45), avec un intervalle de 15 minutes, ainsi que toutes les lignes de grande couronne (partout intervalle de 30 minutes, au lieu de 60 actuellement). 

Un « retour d’expérience » est prévu en avril 2020 pour savoir si le dispositif est maintenu, voire étendu à tous les samedis de l’année, selon Mme Pécresse. Cela nécessitera « d’engager un très large moment de dialogue social avec la RATP » (avec modification des contrats, notamment pour étendre la nombre de nuits pouvant être travaillées – pas plus de cinq jusqu’à maintenant). Les négociations pourraient durer « 18 mois ».

Sur le même thème

Prix des transports collectifs

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique