Il est possible de faire un don à une association directement depuis sa fiche de salaire

Des structures proposent aux entreprises de mettre en place un système de don pour des associations caritatives. Le prélèvement se fait directement sur la fiche de paie des salariés, à condition que ces derniers soient d’accord.

Le don peut se faire directement depuis la fiche de paie. Crédit: Istock

Le chèque mensuel ou annuel envoyé aux associations que l’on souhaite soutenir a vécu. Désormais, on peut faire un don au moment du passage à la caisse, en magasin, en arrondissant la somme à payer : c’est l’arrondi en caisse. Un geste qu’il est possible de réaliser… sur sa fiche de paie. L’entreprise qui vous emploie vous propose de reverser quelques centimes ou quelques euros de votre salaire à une association.

3,50 euros par don

D’après Le Parisien, environ 500 entreprises appliquent cette démarche, comme Essilor, Ferrero ou Club Med. En tout, 25 000 salariés font un don tous les mois en France via ce système. Le salarié peut choisir le montant qu’il souhaite verser ainsi que l’association qu’il souhaite aider, en passant par une plateforme personnelle. En moyenne, 3,50 euros sont donnés. Le don peut être arrêté à tout moment.

A LIRE >>> Notre-Dame : la réduction fiscale pour les dons officiellement fixée à 75%

C’est l’entreprise qui décide de mettre en place ce système et chaque salarié est libre d’y participer. A la fin de l’année, le salarié reçoit un reçu fiscal qui lui permettra de bénéficier de la réduction d’impôt liée aux dons, de 66% ou 75% selon l’association.

Sociétés partenaires

L’entreprise choisit également les associations qui pourront bénéficier des dons. En général, trois ou quatre structures sont retenues, en lien avec les salariés. Les associations caritatives comme Les Restos du cœur ou le Secours populaire, celles qui aident la recherche contre le cancer ou encore les associations locales ont la faveur des entreprises quand il s’agit de mettre en place le don.

A LIRE >>> Près d’un tiers des Français estiment qu’il faut donner de l’argent aux enfants pour qu’ils participent aux tâches ménagères

Des sociétés partenaires comme MicroDon s’occupent de mettre en place le dispositif, ainsi que la plateforme personnelle pour les salariés. Les entreprises leur versent un abonnement en contrepartie. Plus de trois millions d’euros ont été collectés via le don sur salaire depuis 2014 dont un million d’euros rien que sur les douze derniers mois.

Sur le même thème

dons vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique