Se connecter S’abonner

Délais trop longs, paperasse importante… Les Français jugent leur administration

Les démarches administratives sont parfois considérées comme un parcours du combattant. L’administration cherche justement à savoir ce qui pêche… et ce qui se passe bien.

altarea
crédit: istock.

Mais que pensent les usagers des services publics ? Voilà une question que se posent les administrations et qui, pour trouver une réponse, réalisent une enquête. Elle permet de demander aux sondés comment se sont passées leurs démarches administratives, dans le cadre d’un « évènement de vie », comme « je déclare et paie mes impôts », « je choisis mon orientation », « j’établis mes papiers d’identité » ou encore « je prends soin de ma santé ». Ainsi, 25 situations sont étudiées.

Cette enquête de la direction interministérielle de la Transformation publique (DITP) montre qu’environ 80% des Français interrogés trouvent que leurs démarches administratives ont été assez ou très simples, ce qui est un résultat stable depuis la dernière étude sur le sujet, en 2016. Par contre, ils sont 21% des usagers à trouver que les démarches sont assez ou très compliquées.

A LIRE >>> Comment faire pour corriger une erreur administrative? Découvrez oups.gouv.fr

Simplifier les procédures

Si ce sentiment baisse pour certaines situations comme « je perds/un proche perd son autonomie » ou « je donne naissance à un enfant », « certaines démarches continuent de générer une complexité particulièrement importante », note la DITP, comme celles liées à la situation « je conduis un véhicule » et liée au fait d’être un résident étranger non européen. Les usagers trouvent aussi que les démarches liées au handicap et pour préparer son départ à la retraite sont devenues plus compliquées.

A LIRE >>> Gare aux positions de l’administration fiscale en cas de litige avec le fisc

Parmi choses à améliorer, les usagers pensent à 41,7% qu’il faut agir pour simplifier les procédures et notamment réduire le nombre de documents à fournir. Simplifier l’utilisation des services sur Internet est également une piste d’amélioration. Les personnes interrogées soulignent aussi le manque d’information et de communication et qu’il est parfois difficile d’identifier le bon service, le bon interlocuteur pour réaliser ses démarches. Enfin, elles pointent le manque de suivi, le manque d’implication du service sur la demande effectuée.

Pour cette enquête, 7 703 personnes ont été interrogées.