Se connecter S’abonner

Free lance sa box 4G+ pour les zones non couvertes par le haut débit via la ligne fixe

L’offre se veut à destination notamment des zones rurales. Cependant, il semblerait que l’éligibilité soit assez restreinte pour le moment.

Et de quatre ! Après Bouygues Télécom, SFR et Orange, voici que l’opérateur Free lance ce mardi 24 septembre, sa box Internet 4G+. Elle est destinée aux personnes qui souhaite avoir accès à l’Internet très haut débit mais qui ne peuvent bénéficier des technologies liées à la fibre optique où du VDSL, via la ligne cuivre classique.

Offre la plus abordable

Elle sera commercialisée avec un abonnement à 29,99 euros par mois, indique Le Figaro, ce qui en fait l’abonnement le moins cher du marché pour ce type d’équipement. En effet, SFR commercialise cet équipement à 35 euros par mois. Orange, lui, applique un tarif de 36,99 euros par mois. Enfin, Bouygues Télécom fournit un abonnement à 32,99 euros par mois, pendant 12 mois. Puis, le service est facturé 42,99 euros par mois.

A LIRE >>> Forfaits mobiles: les bons plans de la rentrée chez Bouygues, Free, Sosh, SFR…

L’abonnement à cette box 4G+ de Free est vendu avec un forfait mensuel de 250 Go de données par mois. Une fois ce forfait épuisé, le débit est réduit. Mais l’opérateur n’a pas précisé jusqu’à combien était-il réduit, indique le média en ligne Numerama. Free annonce que le débit théorique avec cette box peut-être de 320 Mbit/s.

Eligibilité problématique

L’offre sera-t-elle aussi large qu’annoncée ? Numerama en doute, car Free ne donne pas plus d’informations sur l’éligibilité. Il précise simplement que cette box s’adresse aux « abonnés qui ne disposent pas d’une connexion filaire avec un débit suffisant mais qui reçoivent la 4G+ ». Le média en ligne a par conséquent testé des adresses qui pourraient être éligibles sur le site idoine de Free, sans succès. Free mentionne une commune du Sud de la France, Valensole. Vérification faite, seules quatre rues du village sont éligibles à la box 4G+.

A LIRE >>> Téléphonie: le régulateur des télécoms demande aux opérateurs de mettre les bouchées doubles pour résorber les zones blanches

A noter que ce genre d’offre à de l’Internet haut débit via le réseau 4G est éligible au dispositif « Cohésion numérique des territoires », lancé par le gouvernement. Il permet de bénéficier d’une subvention pouvant aller jusqu’à 150 euros pour l’acquisition de la box, pour compenser le coût d’installation ou de la mise en service.