Se connecter S’abonner

Automobile : les frais de dépannage sur les autoroutes ne cessent d’augmenter depuis dix ans

Alors que de nouveaux tarifs ont été fixés le 18 septembre, l'UFC-Que Choisir note que les frais de dépannage sur l'autoroute n'ont cessé d'augmenter depuis dix ans.

transport
Crédit : iStock.

Le 19 septembre, de nouveaux tarifs réglementaires des interventions de dépannage et de remorquage sont entrés en vigueur après un arrêté du ministère de l’Économie et des Finances. Le forfait est passé de 126,93 € à 130,06 € (+2,4%). Mais ce n’est pas la première fois que les frais de dépannage augmentent. L‘UFC-Que Choisir pointe une hausse constante de ces prix depuis au moins dix ans.

+15% en dix ans

« Le montant TTC d’un dépannage d’un véhicule d’un PTAC inférieur à 3,5 tonnes est ainsi passé de 113 € en 2009 à 130,06 € en 2019 soit une hausse de 15 % en dix ans », indique l’association de consommateurs. En 2009, les frais de remorquage s’élevaient à 113 €. Pour les véhicules supérieurs à 1,8 tonne, il faut s’acquitter de 160,82 € avec ces nouveaux tarifs, contre 156,95 € auparavant.

A LIRE >> Automobile : les Français ne sont toujours pas convaincus par la voiture électrique

Une majoration de 50% le week-end et la nuit

Ces prix correspondent à une intervention entre 8h du matin et 18h, les jours de semaine. Les tarifs sont majorés de 50% le week-end et la nuit. Un remorquage ou un dépannage coûte alors 195,09 € pour une voiture inférieure à 1,8 tonne et 241,23 € pour un véhicule supérieur à 1,8 tonne et inférieur à 3,5 tonnes.

Les dépannages et remorquages sur l’autoroute ne peuvent être pratiqués que par des professionnels agrémentés. Les tarifs réglementaires incluent ainsi le remorquage vers un garage, à moins de cinq kilomètres, ainsi que le dépannage sur place s’il est possible. Le dépanneur doit afficher les tarifs dans la cabine du véhicule et fournir une facture à la fin de l’intervention. Si vous vous trouvez face à un litige, contactez la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.