Rénovation énergétique: les arnaques augmentent de 20% cette année

Les autorités dénoncent les pratiques douteuses d’entreprises de rénovation énergétique. Les fraudes sont en hausse.

Les entreprises promettent des travaux d'isolation à 1 € et n'hésitent pas à faire croire qu'elles sont mandatées par l'État. Crédit: iStock.

Mi-septembre, le gouvernement a décidé de lancer un plan de lutte contre les arnaques à la rénovation énergétique. Démarchage abusif, isolation à 1 €, travail bâclé, les fraudes se multiplient. Un rapport de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, dévoilé par Le Parisien jeudi, indique que ces arnaques seraient en hausse de 20%.

56% des entreprises ont des pratiques douteuses

« Devis incompréhensibles, crédits camouflés, labels de qualité mensongers, pressions pour conclure la vente sans délai, travaux bâclés…, de plus en plus de consommateurs sont victimes de professionnels peu scrupuleux qui profitent du succès des énergies vertes et économes pour démarcher de façon agressive des prospects souvent démunis », écrit la DGCCRF sur son site. Ainsi, 56% des 469 entreprises contrôlées en 2018 présentaient des anomalies.

« Cette nouvelle enquête met malheureusement en lumière une recrudescence de 20 % de ce type d’arnaque sur les douze derniers mois. Il s’agit généralement de petites structures, mobiles et éphémères, comptant parfois dans leurs équipes plus de commerciaux que d’ouvriers », indique le directeur de cabinet à la DGCCRF, Loïc Tanguy au quotidien.

A LIRE >> Rénovation énergétique: la future prime exclut les 20% les plus aisés

Un argumentaire convaincant pour duper les clients

Les entreprises promettent des travaux d’isolation à 1 € et n’hésitent pas à faire croire qu’elles sont mandatées par l’État. Elles développent un argumentaire convaincant pour duper les clients. L’idée est de faire signer le contrat rapidement, d’engager les travaux, qui seront ensuite bâclés et d’empocher le coût de la rénovation énergétique.

La DGCCRF conseille de refuser les sollicitations de sociétés qui se disent mandatées par l’État ou qui menacent de pénalités, de faire des recherches sur l’entreprise et de se méfier si elle est domiciliée à l’étranger. Les services de l’État ne font pas de démarchage. En outre, il ne faut pas verser d’acompte, ne donner aucun moyen de paiement.

Sur le même thème

arnaques fraude Logement Rénovation bien immobilier vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique